Mort de Ronald Searle

🛒 Acheter

Le dessinateur anglais Ronald Searle (né à Cambridge en 1920) est décédé en France à Draguignan le 30 décembre 2011 à l’âge de 91 ans.

Comme illustrateur et auteur de dessins d’humour, il travailla notamment pour Le Monde, Life Magazine, Punch ou The New Yorker.

Son trait arraché influença un grand nombre d’auteurs de bande dessinée comme Will, Azara, Bob De Moor (période Barelli et les espions), Siné, Matt Groening ou récemment Joann Sfar de même que des illustrateurs de la stature de Ralph Steadman ou Quentin Blake.

Il avait notamment récemment collaboré à Siné Hebdo.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

A lire aussi sur ActuaBD :

 
Participez à la discussion
8 Messages :
  • Mort de Ronald Searle
    3 janvier 2012 18:40, par Pic

    Délicat, incisif, drôle et original.

    Regrets...

    Répondre à ce message

    • Répondu par Rosse le 5 janvier 2012 à  01:28 :

      Pic, pourquoi ne suis-je pas surpris de te retrouver ici ? Ah ben oui, culture et talent. Bonne année l’ami ! (Et du coup j’ai pas besoin de t’envoyer mes voeux, c’est fait ? On est d’accord ?)

      Répondre à ce message

  • Mort de Ronald Searle
    3 janvier 2012 19:20, par f*Parme

    J’adooooore Searle ! Splendide, délirant, que du bonheur !
    Notez qu’il a aussi travaillé pour l’animation.
    Je lui tire ma révèrence.

    f*

    Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle Francois le 3 janvier 2012 à  22:55 :

      Vous avez raison, monsieur Parme, il s’agit d’un auteur important, mal connu en France.

      Répondre à ce message

  • Mort de Ronald Searle
    3 janvier 2012 20:08, par Laurent Colonnier

    Parmi les influencés vous oubliez Wasterlain et Franquin.

    Bien triste nouvelle, je suis en deuil.

    Répondre à ce message

  • Mort de Ronald Searle
    3 janvier 2012 23:01, par jpa

    on lui doit aussi une très poignante série de dessins (environ 300) témoignage de son séjour dans un camp de prisonniers japonais où il a été détenu pendant la seconde guerre mondiale, après la chute de Singapour. On peut voir ces dessins à l’Imperial War Museum à Londres.

    Répondre à ce message

  • Mort de Ronald Searle
    7 janvier 2012 22:22, par LC

    On peut aussi signaler que Ronald Searle intervient comme personnage secondaire dans Pin-up de Berthet et Yann, parmi les prisonniers de guerre déportés par les Japonais en 1943 dans la jungle Birmane, ce qu’il fût vraiment (il en rapporta des dessins, quelques-uns sont visibles sur le site de l’ »imperial war museum » : http://www.iwm.org.uk/collections/search?query=searle&items_per_page=50

    Répondre à ce message

    • Répondu par Pic le 8 janvier 2012 à  18:48 :

      Je me jette sur vos infos que j’ignorais...

      OK, bons vœux à tous, et spécialement à Stéphane Rosse qui - comme toujours - agrémente notre triste monde d’images étranges et belles, pleine de sens et de non-sens.
      (un auteur à connaître, qui a émigré vers le cercle polaire car il adore ********* les pingouins)

      Répondre à ce message