Scott Adams : pour faire rire, il faut se mettre en danger !

16 octobre 2010 Actualité Commenter
🛒 Acheter
Scott Adams : pour faire rire, il faut se mettre en danger !
Dilbert de Scott Adams

Le créateur de Dilbert, Scott Adams rappelle que pour faire rire, un cartoonist doit se mettre en danger. Et de rappeler ses débuts quand dans ses strips, il se moquait de l’entreprise qui l’employait. Jusqu’à ce qu’il soit licencié.

L’humour, ce sont les gens dont on se moque, rappelle-t-il. Pas question de faire rire avec une idée abstraite. Il faut aussi savoir exagérer. Par exemple, commencer de façon réaliste pour finir avec une énormité. Impliquer le lecteur est important. Pas question de lui livrer le gag tout crû dans la bouche. C’est à lui de faire le lien, de comprendre le sous-entendu.

Les mots ont aussi leur rôle à jouer. Certains sont plus drôles que d’autres. On peut évidemment glisser quelques animaux dans l’histoire. Leur comparaison avec les humains est toujours drôle.

Il faut éveiller la curiosité du lecteur, lui donner envie de plonger dans le strip. Et finalement pour bien terminer une histoire, un petit rappel sur un des éléments humoristique est toujours bienvenu. À lire dans le Wall Street Journal, l’histoire que raconte Adams pour illustrer ces quelques conseils sur l’art d’écrire et de faire rire.

MK

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

A lire aussi sur ActuaBD :