Stieg Larsson avant Millenium - Par Guillaume Lebeau & Frédéric Rébéna

18 janvier 2012 3 commentaires

Des millions de lecteurs ont lu ou vu Millenium, ce polar glaçant qui donne une image terrifiante de la Scandinavie. Son adaptation cinématographique à Hollywood par David Fincher, le réalisateur de Seven, de Fight Club ou de The Social Network élargira probablement davantage encore le cercle des fans de cette trilogie prophétique.

Mais le massacre d’Oslo est là pour le rappeler : la réalité est capable d’être bien plus horrifique que la fiction. Heureusement, dans ce biopic raconté par Guillaume Lebeau, le biographe de Stieg Larsson, l’auteur de Millenium, nous sommes dans une relation plus maîtrisée.

Certes, ce journaliste porte haut l’étendard familial de l’anti-fascisme, au point d’aller entraîner les Amazones révolutionnaires en Érythrée ! Plus tard, c’est sous la menace de l’extrême-droite suédoise qu’il publiera son magazine Expo, préfiguration de la publication qui donna le nom au roman...

Frédéric Rébéna
(Marilyn la dingue, Le Corbusier...) illustre avec talent cette biographie de série noire d’un écrivain qui est mort avant d’avoir pu assister au triomphe mondial du polar scandinave, tandis qu’à Oslo, la bête immonde montrait à nouveau ses crocs...

DP

Commander cet album sur Amazon ou à la FNAC

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Il n’y a pas de prochaine adaptation, le film est déjà en salle aux USA depuis au moins 3 semaines.

    Répondre à ce message

  • Sa prochaine adaptation cinématographique à Hollywood par David Fincher

    L’adaptation américaine est déjà sur les grands écrans depuis 1 mois environ. Pas en francophonie ?

    Et oui, Expo c’est "Millenium". Une revue d’investigation, loin du sensationnalisme qui enquête sur les groupes extrémistes scandinaves.

    L’eugénisme a trouvé un deuxième souffle en Europe du Nord. Larsson l’avait compris avant les évènements de l’été 2011. Du Danemark avec ses lois d’immigration les plus restrictives d’Europe- qq’un aurait-il un doute encore sur la provenance de l’affaire des "caricatures" ? Et de la Suède avec l’entrée au parlement de la "Nouvelle Démocratie"- parti issu directement des milieux néo-nazis. De la Finlande avec les "Finlandais de Souche/ ou les Vrais Finlandais", parti dont certains membres prônent l’eugénisme et d’autres -alcoolisés ou simplement stupides- expriment ouvertement leur mépris des non-nordiques. Et pendant ce temps, à Oslo...

    Plus légèrement : attendez-vous à voir débarquer bientôt Jens Lapidus et son nouveau genre de polar "Stockholm-noir".

    Par ailleurs, pour les fans, je recommande un voyage à Stockholm pour découvrir l’adresse de Lisbeth Salander. On ne pouvait pas trouver mieux ! (le café-terrasse qui se trouve à 50 mètres de là devrait ravir les amateurs de cartes-postales)

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 19 janvier 2012 à  07:31 :

      Le film est sorti en salle hier en France.

      Répondre à ce message