Tropiques Toxiques - Par Jessica Oublié & Nicola Gobbi - Steinkis

10 février 2021 0 commentaire

RÉQUISITOIRE. Son nom ferait sourire au premier abord : chlordécone. Pourtant cet insecticide massivement employé aux Antilles dans la culture bananière pollue et met en danger les populations. C’est en découvrant ce poison que l’autrice Jessica Oublié a décidé de mettre en image cette monumentale enquête à charge. Qui fait froid dans le dos.

Les chiffres ont de quoi effrayer : pas moins de 800 000 personnes ont des traces de cette molécule dans le corps. Un produit surtout utilisé entre 1972 et 1993. Le récit montre que le combat se poursuit, entre intérêts industriels et questions de santé publique. Et plus largement, l’industrie chimique représente 3 200 milliards d’euros de chiffre d’affaire ; [1]

Sans aucun doute, un album qui aborde un problème important -rappelons que la banane est le poumon économique des Antilles-. L’enquête de Jessica Oublié appelle également le respect. Malheureusement, la BD est trop longue, les intervenants trop nombreux (136 interviews !) et lettrage informatisé trop étroit. D’autant que l’autrice aborde également d’autres questions qui méritent à elles seules un album : le pouvoir des békés (descendants de colons blancs), la pollution en général, l’histoire des Antilles... Jusqu’à se demander si Tropiques Toxiques aurait gagné à une forme d’essai plutôt qu’illustrée.

DT

Couleurs Kathrine Avraam - photos Vinciane Lebrun

Acheter cet album sur FNAC, Amazon

Tropiques Toxiques - Par Jessica Oublié & Nicola Gobbi - Steinkis

[1sources citées : INRA et Union des Industries Chimiques

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?