Disparition de Pat Mallet

8 octobre 2012 4 commentaires

Jean-Claude Mézières nous l’a appris vendredi, alors qu’il était venu saluer son ami Uderzo à la Galerie Oblique à Paris : le dessinateur Pat Mallet avec lequel il étudiait à l’École des Arts Appliqués de Paris en compagnie de Jean Giraud dans sa jeunesse a lui aussi cassé sa pipe, le 29 septembre 2012 à l’âge de 71 ans.

Les lecteurs de Spirou et de Pilote connaissent ce dessinateur qui s’était spécialisé dans le dessin d’humour (dans Paris-Match, Lui, Stern, Die Zeit, Bild Der Frau...) et qui faisait régulièrement des incursions dans le domaine de la bande dessinée avec des petits Martiens drolatiques.

Xing et Xot, les premiers d’entre eux, ont fait l’objet de plusieurs mini-récits, mais c’est dans Pilote où officiaient des amis Giraud et Mézières qu’il a le plus produit ces récits courts mettant en scène ses "petits hommes verts", lesquels ont fait l’objet de plusieurs recueils chez Dargaud.

Les habitués du Journal d’Astérix et Obélix se souviennent les nombreuses allusions à sa surdité qui émaillaient les bandes dessinées de ses confrères, un handicap qui l’affligeait depuis l’âge de neuf ans et qu’il prenait naturellement avec humour, mais auquel il consacra néanmoins plusieurs ouvrages à vocation pédagogique à destination des personnes qui n’entendaient rien au langage des sourds...

C’est un personnage bien sympathique qui nous quitte, qui sait, pour le pays des petits hommes verts.

DP

Photo : DR

Disparition de Pat Mallet
Zoum le martien par Pat Mallet
Le Coffre à BD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  4 Messages : Participez à la discussion