A la découverte d’un manga... juif !

10 septembre 2019 2 commentaires

Depuis plus de 30 ans maintenant, le manga rayonne à travers le monde, et influence de nombreux créateurs. On utile même parfois le vocable de « Global Manga » pour désigner les bandes dessinées réalisées par des auteurs non-japonais qui utilisent le style et le format du manga. Aujourd’hui, nous vous invitons à découvrir aujourd’hui un nouveau genre, le manga... juif !

Thomas Lay est un jeune artiste qui a notamment grandi à Paris où il y étudie l’art dramatique. Passionné par l’univers du manga, il se rend à Tokyo et devient l’assistant de Rumiko Igarashi qui va ainsi le former. D’origine juive, Lay fait ainsi dialoguer l’art du manga avec la culture Judaïque. En mars dernier, le Musée juif de Venise lui dédiait une exposition.

Par cette union entre deux cultures apparemment si éloignées et qui ont en réalité beaucoup en commun, je voudrais rendre le judaïsme moins imperméable, même à ceux qui ne connaissent pas cette philosophie religieuse et de vie, en le dépouillant des stéréotypes les plus obsolètes qui soient” déclare-t-il lors d’une interview à Cagliari Art Magazine, un web magazine italien, pays où il réside. Il voit aussi sa démarche comme un moyen de lutter contre l’antisémitisme.

Nous vous invitons à juger sur pièce en visitant le compte Instagram de l’artiste sur LE LIEN SUIVANT

Bientôt un manga sur la Terre promise ? Mazel Tov !

VS

A la découverte d'un manga... juif !
Dessin : Thomas Lay
Dessin : Thomas Lay
Dessin : Thomas Lay

Voir en ligne : Source : le site JEWPOP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :