Babouse illustre Théophraste Epistolier

28 février 2020 0 commentaire

RENCONTRE. Dans le 20e arrondissement de Paris, à Bellevile, il y a un endroit mal famé intitulé Ateliers du Tayrac, où un sinistre individu à la voix tonitruante du nom pseudonymique de Théophraste Epistolier, aussi connu sous le saugrenu sobriquet d’Yves Frémion, vient de publier, si l’on en croit les RG, un livre-brulôt au titre à rallonge : "En raison de la grève d’organisations représentatives de notre personnel, nous ne sommes pas en mesure de diffuser l’intégralité de l’actualité"

Se justifier d’une grève pour livrer un titre de bouquin aussi débile, cela ne s’était jamais vu. En échange d’une expo (car l’écrivaillon se fait aussi galeriste), il obligea le pauvre et talentueux Babouse à illustrer l’ouvrage et à vendre ses dessins.

Cela se passe le temps d’une soirée rencontre, dédicace et vernissage ce vendredi 6 mars, de 18h à 22h au 66 rue Julien Lacroix, Paris 20e. Vous pourrez donc y acheter ledit objet ("tiré à très peu d’exemplaires, juste pour faire chier", nous citons l’auteur), le faire dédicacer, et en découvrir des extraits lus à voix haute par le stentor précité.

Un soirée placée sous le signe de rencontres vendues comme "intellectuelles, amicales, voire amoureuses." On aura tout vu.

JBDP & DP

Babouse illustre Théophraste Epistolier

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?