"Bitch Planet" ou le féminisme en comics maintsream

14 février 2015 1 commentaire

C’est l’éditeur Image Comics qui nous offre la chance, à nous les mecs, de mieux comprendre ces gentes dames, leurs affres secrets et aspirations.

Bitch Planet est un comic book d’anticipation aux couvertures façon pulps qui mélange les genres, se situant dans un futur proche où la terre est dominée par une organisation religieuse, planète où les femmes n’ont plus leur place.

Ainsi, a été mis en place la Bitch Planet, une prison pour femmes placée sous haute surveillance entièrement laissée entre les mains d’entrepreneurs véreux, souhaitant rendre le lieu rentable. Ce pitch va certainement énerver quelques-unes des lectrices qui lisent ces lignes....

Écrit par Kelly Sue de Connick qui s’est vue nominée au Eisner Award 2014 dans la catégorie Meilleure Scénariste et dessiné par Valentine De Landro que l’on a pu voir sur la série mutante X-Factor, tandis que Cris Peter fait les couleurs, Bitch Planet est une ode féministe pleine de fureur revendicative sortie en décembre dernier aux USA.

Ce comics, une fois n’est pas coutume, est disponible sur le site Comixology en attendant une éventuelle traduction française qui devient urgente en ces temps de recul de la cause féminine.

"Bitch Planet" ou le féminisme en comics maintsreamLe trio d’artistes entièrement féminin s’interroge et dénonce, dans cette édifiante histoire, les inégalités qui gangrènent nos sociétés, telles que la place de la femme, l’injustice, la surpopulation des prisons et particulièrement par les Afro-Américains. Les auteures sont tellement engagées qu’elles proposent même un cours sur le féminisme à la fin de l’ouvrage. Va falloir potasser avant de faire la vaisselle les gars !

Dans Bitch Planet, des femmes "non conformes" sont raflées et envoyées en une colonie pénitentiaire hors-du-monde, dans un univers bestial, pour être endoctrinées sur la bonne façon de se comporter correctement. Seules les plus fortes survivent.... Elles doivent être minces, non agressives, pour servir la volonté de leurs "pères" (un conseil autoritaire de sexe masculin qui a établi les règles de ce monde). Les femmes sont exhibées nues devant le modèle, un surveillant holographique contrôlés par les hommes et utilisé pour essayer de faire que ces femmes se soumettent à la façon conforme et correcte de faire les choses. Sinon, elles sont battues, humiliées ou même tuées, et personne ne peut espérer un retour sur la bonne vieille planète Terre où, en revanche, les oligarques tout puissants festoient et manigancent de mystérieuses activités. On se demande où nos auteures ont été chercher tout ça !...

PA

© Images Comics

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :