Buck Danny T. 53 : Cobra Noir - Par Winis & Zumbiehl - Dupuis

3 janvier 2014 3 commentaires

Voici donc la cinquième équipe aux commandes de l’escadrille : Winis et Zumbiehl, tous deux fortement impliqués dans les milieux ad hoc (aéronavale et aérospaciale) dans leur vies antérieures. Deux vrais spécialistes, dotés des connaissances techniques qui vont avec. La nouvelle mission du colonel Danny et de ses deux comparses Tuckson et Tumbler consiste à enquêter au cœur du Basran, dont l’armée a abattu un Raptor. Et pour passer incognito, le commando américain choisit d’utiliser des avions russes. Pas si simple, tant Moscou fournit hommes et appareils à ce pays des plus belliqueux.

J’avoue découvrir en néophyte cette série, et ce duo d’auteurs semble-t-il adoubé par Philippe Charlier, le fils du célèbre géniteur de Buck Danny. Pour qui ne s’intéresse pas particulièrement aux prouesses des Sukhoï, Flanker et autres MIG-21, le scénario s’avère plutôt limité. Les méchants du Basran (l’Iran est bien sûr derrière cette contrée imaginaire) sont dépeints sans l’ombre d’une nuance, la jolie femme de l’histoire (instructeur israélienne, mais en fait...) totalement machiavélique, et nos aviateurs ricains ados caricaturaux dès qu’ils sortent de leur cockpit... Les avions bénéficient d’une belle maîtrise graphique, et les futurs candidats aux frissons aériens pourront noter les innombrables renvois de bas de case décrivant minutieusement le jargon du milieu. Suffisant peut-être pour les fans, probablement étouffant pour les autres.

DT
Buck Danny T. 53 : Cobra Noir - Par Winis & Zumbiehl - Dupuis
Commander ce livre sur amazon.fr
Commander ce livre à la FNAC

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Bonjour,
    Fan de Buck Danny depuis 30 ans, je n’ai pas retrouvé dans le livre ni les personnages ni l’ambiance, je suis déçu de cette BD, il y a encore du travail surtout sur le dessin des personnages, pour les avions, Mr Zumbiehl n’a pas de problème.
    Je suis désolé de cette critique négative
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Répondu par Oncle Francois le 31 mars 2014 à  13:11 :

      Monsieur : je comprends votre déception fort légitime au vu de cet album. Pour oublier cette mauvaise impression, je vous conseille le Buck Danny Classic qui vient de paraitre chez Zéphir : Sabre sur la Corée, qui est bien meilleur, plus intéressant et plus conforme à l’image de marque de cette excellente série de Messieurs Charlier et Hubinon, que leur passion de l’aviation a permis de porter au cinquième ciel bien des néophytes. En prime, on y trouve un rappel historique sur la capacité de nuisance d’un pays bien connu des amateurs de démocratie populaire et du brave "pépère des peuples"....

      Répondre à ce message

      • Répondu par GRARD William le 4 avril 2014 à  18:56 :

        Bonjour, merci de votre réponse, j’ai déjà acheté le dernier Buck Danny qui se situe pendant la guerre de Corée, j’ai retrouvé l’ambiance Hubinon/Charlier/Troisfontaine et je pense qu’il peut faire suite au numéro 12 "Avions sans pilote" que j’avais lu en 1981 !
        Faire évoluer Buck Danny dans l’aviation de 2014 est une erreur, il aurait plus de 90 ans ! Il a commencé sa carrière à Pearl Harbour en 1941, il devait avoir 19 ans.
        Cordialement

        Répondre à ce message