Ça continue pour John Byrne et les X-Men version revisitée !

3 août 2020 0 commentaire

MUTANTS ET GÉANT. Vous vous souvenez ? Nous vous en avions parlé, John Byrne le géant des comics au caractère bien trempé est revenu écrire et dessiner les "X-Men", série qui met en scène des héros mutants dont il a assuré le dessin pour quelques épisodes mythiques, dont l’action et les conséquences sont encore visibles dans l’univers de l’éditeur Marvel Comics actuel.

Oui, on vous en a déjà parlé et même raconté la genèse de ce projet fou, véritable trésor du Net, pour une expérience innovante, sans précédent et d’une générosité totale.

Ça continue pour John Byrne et les X-Men version revisitée !

Voir une star des comics comme John Byrne s’investir aussi longuement dans un tel projet, toujours aussi enthousiaste malgré les appels du pied restés sans lendemain de Marvel Comics un temps intéressé, plus l’interaction pleine d’enseignements que constitue la partie commentaires, où le maître des lieux toujours plein d’anecdotes et de punch converse avec les fans, reste un grand moment, probablement unique.

Dark Phoenix et les X-Men c’est une longue histoire d’amour-haine. Byrne remet le couvert, alors attention les dégâts !

Surtout qu’ici, il n’y a aucune intervention d’un quelconque éditorial pour freiner les élans de Byrne, protégé par l’accord tacite qui régit le système des commissions, ces dessins commandés par les fans aux artistes basés sur des personnages qui appartiennent à des éditeurs qui laissent faire, et considèrent ces illustrations comme une forme de publicité gratuite pour leurs héros. Beaucoup d’artistes, surtout vétérans, vivent de ces commandes, parfois très lucratives.

Comme ici dans le cas de Byrne, qui trouve rémunération avec la vente de ces planches, certes inégales mais très recherchées, puisque elles mettent en scène des personnages pour lesquels il est très réputé et attendu. Un pactole.

Amour, haine, avec un John Byrne qui au détour d’une scène retrouve ses plus belles envolées graphiques.

Donc byrne est libre et sans, contrainte habituelle, univers à partager avec les autres héros Marvel dans les histoires contemporaines. Donc tous les rebondissements sont possibles, d’autant qu’il déborde d’idées, pour des situations assez insolites.

Ouch ! La tête de Byrne peine à contenir toutes ses idées et parfois explose. Pour ses détracteurs, c’est plutôt son ego qui se trouve trop à l’étroit.

Profitez donc de cet événement, puisque un nouvel épisode, le 14, débute ce lundi 3 août, à raison d’une page par jour. Pour les retardataires il y en a donc 13 à rattraper, en anglais bien sûr mais il n’y a rien d’insurmontable, Byrne est un narrateur hors pair, on comprend tout avec les seules images et leur agencement hautement stratégique, une véritable leçon pour tout fan de comics.

PA

Byrne le feuilletoniste régale les fans. C’est reparti pour un tour entre deux bronzettes estivales.

Voir en ligne : LIRE JOHN BYRNE EN LIGNE

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?