Caca Room - Par Roope Eronen - Misma éditions

2 juin 2019 0 commentaire

Avec des revues comme Kuti et des auteurs comme Matti Hagelberg, Tommi Musturi et Marko Turunen notamment, la scène alternative de la bande dessinée finlandaise est l’une des plus actives d’Europe. Roope Eronen appartient à cette génération nourrie à la fois par les comic books et les classiques franco-belges. S’auto-publiant depuis l’adolescence et édité depuis 2006, ce dernier, comme les précédents, sait jouer avec les codes de la bande dessinée et innover.

Caca Room, édité récemment par Misma mais publié en Finlande avant ses autres livres (Offices & Humans, X-Mas Surprise), est moins anecdotique que nous pourrions le penser de prime abord. Certes le sujet - un chien qui répond à une annonce recherchant un bon « crotteur » pour tourner de petits films - ne s’annonce pas comme particulièrement bouleversant ou politique. Mais son traitement assez étonnant en fait un livre difficilement classable.

Le personnage principal, ce chien as de la crotte, est mutique. Mais il se lie d’amitié avec un autre canidé autrement plus volubile et qui l’embarque dans des aventures pour le moins farfelues. Le duo qui cherche à percer dans la bande dessinée ou le cinéma parviendra-t-il à créer un chef-d’œuvre qui changera le monde ? Rien n’est moins sûr, mais leur engagement et leur optimisme font plaisir à voir. Et leur patron, une cuvette de toilettes acariâtre, ne parvient même pas à leur briser le moral...

Personnages zoomorphes et graphisme simple tracé au feutre font de Caca Room une réminiscence de lecture d’enfance. Son humour scatologique également. Ils permettent dans le même temps d’éviter la vulgarité qui pourrait être associée au scénario et en fait un prétexte ludique pour animer un monde fantaisiste. Roope Eronen rappelle constamment au lecteur qu’il ne faudrait peut-être pas prendre la bande dessinée trop au sérieux. Son charme en dépend en partie !

De la même manière, le dessinateur s’autorise quelques entorses aux règles canoniques du langage de la bande dessinée. Les bulles sont amovibles. Elles peuvent en effet être décrochées par les personnages, condamnant ainsi leurs contradicteurs au mutisme. L’histoire est anticipée, comme lorsque des personnages se donnent rendez-vous à telle ou telle page de l’ouvrage. Le décalage est donc totalement assumé : les lecteurs qui souhaitent entrer dans l’œuvre de Roope Eronen sont prévenus.

FH

Caca Room - Par Roope Eronen - Misma éditions - titre original : Koirankakka, Éditions Huuda Huuda, 2011 (traduit du finnois par Kirsi Kinnunen) - 24 x 16 cm (format à l’italienne) - 80 pages couleurs - couverture cartonnée - ISBN 9782916254708 - parution le 12 avril 2019 - lire quelques pages de l’ouvrage.

Caca Room - Par Roope Eronen - Misma éditions
Caca Room © Roope Eronen / Misma éditions 2019
Caca Room © Roope Eronen / Misma éditions 2019
Caca Room © Roope Eronen / Misma éditions 2019

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?