Charlie Hebdo : Les ventes flambent (aussi)

2 novembre 2011 16 commentaires

Depuis ce matin, impossible de trouver un numéro de Charlie Hebdo, rebaptisé « Charia Hebdo », dans les kiosques. « Cela s’est arraché en quelques minutes, nous dit un kiosquier de la Gare du Nord. Nous attendons le réassort. »

L’hebdomadaire satirique du mercredi, il ne faut pas s’en inquiéter, est en cours de réimpression.

Mettez la pression sur votre revendeur pour qu’il en recommande. Lors de l’Affaire des caricatures danoises, le journal avait aussi été épuisé en quelques minutes. Quelques heures plus tard, le réassort était là : ce numéro avait été vendu à plus de 400.000 exemplaires.

Marquez votre solidarité avec Charlie Hebdo en achetant ce numéro en grand nombre. Cela démontrera aux intégristes qu’au contraire de leur espérance, leur action va faire la fortune du journal plutôt que de le couler. Acheter Charlie Hebdo, c’est militer pour la liberté d’opinion.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
16 Messages :
  • Charlie Hebdo : Les ventes flambent (aussi)
    2 novembre 2011 17:22, par denis

    C’est très triste cette histoire, mais ce n’est pas aller trop vite en besogne que de sous entendre que les coupables sont des intégristes ? Il n’y a pas eu de revendications jusqu’à présent, non ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par ActuaBD le 2 novembre 2011 à  18:08 :

      Les pistes semblent mener par là.

      Il y a eu deux piratages du site de Charlie Hebdo, venus de Turquie et de Tunisie, et l’attentat se fait le jour de la sortie de Charia Hebdo, à la suite de nombreuses menaces.

      À qui d’autre profiterait le crime ? À Claude Guéant ? Qui le revendiquerait avec certitude ?

      Répondre à ce message

      • Répondu par Bakounine le 3 novembre 2011 à  08:10 :

        Intégristes ou pas, Claude Guéant a déjà cherché à en profiter. Communication politique oblige en période pré-électorale.

        Répondre à ce message

  • Charlie Hebdo : Les ventes flambent (aussi)
    2 novembre 2011 23:26, par Chris2001

    Mairdre ! Pas moyen de trouver le n° d’aujourd’hui. La dame du kiosque de la gare de Metz m’a dit : "En 2 heures tout est parti".
    Je suis un réac de la droite populaire, mais personne n’est parfait !
    Mairdre !
    Ne pouvez-vous pas faire un 2ème tirage ?

    Répondre à ce message

  • Je l’ai lu à la bibliothèque, c’est vraiment pas terrible, peu de bonnes vannes, ils enfoncent toujours le même clou (lapidation et mains coupées), c’est répétitif et finalement assez lâche, rien sur l’Aïd (alors que ça arrive) ou le porc, ils ne veulent visiblement fâcher personne, juste faire du buzz et vendre leur journal (et ça marche donc). Où sont passé Tignous,Cabu et Wolinski, je ne les ai pas vu dans ce numéro ?

    Répondre à ce message

  • Charlie Hebdo : Les ventes flambent (aussi)
    3 novembre 2011 10:40, par Marc Bourgne

    Quelques questions... Uniquement des questions !

    N’est-il pas un peu facile d’attaquer encore et toujours les mêmes, c’est-à-dire les musulmans ? (On va me répondre que "Charlie" n’attaque pas les musulmans mais leur religion : il n’empêche que l’Islam interdit la représentation de Mahomet et qu’en le faisant, on insulte et on blesse tous les musulmans.) Le blasphème est évidemment et heureusement autorisé par la loi, mais pourquoi blasphémer uniquement contre la religion catholique et l’Islam, et jamais contre les autres religions ?

    L’islamophobie ayant été un peu mis à mal par le printemps arabe, est-il bien judicieux de chercher à la réactiver ? Les islamophobes ne vont-ils pas assimiler tous les musulmans aux fondamentalistes débiles et énervés qui ont lancé un cocktail molotov à travers la fenêtre de l’hebdo ? À qui cette affaire profitera-t-elle ? À "Charlie", bien sûr, qui s’offre une publicité nationale retentissante, mais Marine Le Pen ne se frotte-t-elle pas les mains en ce moment ?

    N’est-ce pas faire preuve de manque d’imagination que de réitérer à l’identique le coup de ce magazine danois en 2006 ? Faire du réchauffé est-il le seul ou le meilleur moyen de faire parler de soi ?

    Pourquoi Charb déclarait-il dans "Libération" le 2 novembre n’avoir "pas l’impression d’avoir fait une provocation" ? Est-il devenu mal d’être provocateur, quand on est un journal satirique ? Mon dico me dit que provoquer, c’est "exciter quelqu’un par un comportement agressif, l’inciter à des réactions violentes" : n’est-ce pas exactement ce qui s’est passé ?

    Voir le gouvernement, Ministre de l’Intérieur en tête, au chevet de "Charlie" ne risque-t-il pas d’achever de détruire l’image rebelle de ce magazine, qui fut jadis l’adversaire le plus pugnace, dans la presse, du pouvoir en place (mais c’était, il est vrai, il y a très très longtemps) ?

    Répondre à ce message

    • Répondu le 3 novembre 2011 à  12:57 :

      pourquoi toujours se moquer des catho-musulmans ? peut etre que dans les pays a majorité boudhiste on ne lapide pas , coupe pas les mains , décapite pas en public ? un exemple ( facile ) parmis tant d’autres : chaque religion a ses problématiques , souvent rétrogrades , face a la modernité de notre civilisation occidentale ( c’est celle qui nous concerne , on vit dedans !) mais les plus réactionnaires et les plus vindicatifs sont quand meme les 2 sus-citées ( et ce avant d’être attaquées : il n’y a pas a se demander si elles surréagissent parcequ’elles sont sur -attaquées , et de toute façon elles sont souvent majoritaires dans nos pays donc logique qu’on s’y attaque plus largement ).On peut regretter de faire de la peine à quelqu’un , trouver des excuses , ce qui doit etre sauvegarder avant tout , c’est la liberté d’expression , un concept que les dites religions ( deja a leur base , mais evidement plus souvent a cause de l’interpretation qu’en font leurs membres ) ignorent la plupart du temps

      Répondre à ce message

      • Répondu par Marc Bourgne le 4 novembre 2011 à  03:07 :

        Les deux religions les plus vindicatives et les plus réactionnaires seraient le catholicisme et l’Islam : ça, c’est votre opinion, et vous permettrez (peut-être ?) aux autres de ne pas la partager. Personnellement, je ne suis pas persuadé que les fondamentalistes catholiques ou musulmans soient pires que les fondamentalistes protestants américains (qui assassinent les médecins pratiquant l’avortement) ou juifs (qui tondent le crâne de leurs femmes).

        Quant au bouddhisme, voilà un bel exemple de religion particulièrement éloignée de la belle modernité de notre civilisation occidentale. Je vous informe qu’avant l’invasion chinoise du Tibet en 1959, ce pays vivait dans une théocratie féodale dirigée par le Dalaï-Lama : le servage était légal et 95% des terres appartenaient aux aristocrates et aux religieux !

        Répondre à ce message

    • Répondu par narcisse le 3 novembre 2011 à  13:12 :

      Les locaux d’un journal satirique ont été brulés. BRULES. Vous rendez compte un peu ? Apparemment c est la première fois que les locaux d’un journal sont brulés. C est pas n’impporte quoi ! Merde, c est grave ! On commence comme çà et la prochaine étape c est quoi ? Le meurtre ?
      Franchement,ca ne ferait pas de mal a la communauté musulmane de France de prendre sur soi. Les cathos et les juits ont mille fois été caricaturés par Charlie Hebdo mais ils nont jamais été jusqu’a bruler un journal !

      Hier j entendais un responsable musulman "dénoncer" plus ou moins l’incendie de Charlie Hebdo mais dans la meme phrase dénoncait la provocation de Charlie. Grosso moodo, on avait l’impresssion que c était bien fait pour eux... La langue de bois de ces personnes est hallucinante. Ils disent que c est mal et tout mais n en pensent pas moins. Alors ouii c est grave.

      On est en France, la république est laique, la loi de 1905 n’est pas une invention. On a le droit de critquer la religion sans risquer de menaces de mort ?

      Alors oui, c est pas la meilleure couv de Charlie, mais bruler les locaux d’un journal pour ca... Sérieusement. Mais sur le fond Charlie a raison de titrer Charia Hebdo, a moins que vous trouviez çà encore "islamophobe"...
      Ce qui me choque c est le déni des musulmans a la caricature.
      Ce qui me choque c est de voir une bonne patie des tunisiens de France qui a voté pour le parti islamiste...

      Désolé pour ce coup de gueule mais il devait sortir. Ce qui se passe est grave, très grave. J ai peur de la prochaine étape...

      Quand aux petits cons qui ont brulés Charlie Hebdo ils viennent de donner l’opportunité au FN d etre au deuxième tour.. Merci....

      Répondre à ce message

      • Répondu par Marc Bourgne le 4 novembre 2011 à  02:53 :

        Je comprends et partage votre énervement de voir bruler les locaux d’un journal. Ceci dit, contrairement à ce que vous supposez, ce n’est pas la première fois que ça arrive : "Le Figaro" en 1962, "Le Monde" en 70, "Minute" en 85 ou encore "Libération" en 91 ont été victimes d’attentats. Ce qui n’excuse évidemment pas le ou les excités qui ont attaqué "Charlie".

        Sinon, votre agressivité envers la population musulmane de ce pays me désole un peu. Il me semble, à moi, qu’elle prend drôlement "sur soi" , cette population, avec tout ce qu’on lui balance de l’extrême-droite comme de l’extrême-gauche. Est-elle descendue dans les rues en masse, brûlant des exemplaires de "Charlie" et appelant à la guerre sainte ? Il me semble plutôt que l’immense majorité des musulmans de France est pacifique et accepte la caricature. Et contrairement à vous, je ne crois pas que l’acte isolé d’un fanatique doive rejaillir sur une communauté entière.

        Répondre à ce message

        • Répondu par NARCISSE le 4 novembre 2011 à  12:11 :

          Je ne suis pas "aggressif " envers la population musulmane, je suis "énervé’ par l’attitude d’une frange de la pop musulmane, nuance...
          Je vis dans un quartier parisien, le 18e, ou il n’est pas rare de se faire insulter et ou le prosélitisme religieux commence a être un problème. Dans un quartier de gauche qui ne risque pas de le rester dans les années a venir.
          J attends de voir une manifestation de cette communauté silencieuse dite modérée. C est vrai, a part manifester pour le prooblème palestinien ils ne manifestent jamais. J ai le souvenir de l’entre deux tours de 2002 alors que j étais alors bien engagé et pleins d’utopies. Les blacks, les beurs, ceux pour qui ont manifestaient n’étaient pas nombreux, ca m’a décontenancé a l’époque. Et la prochaine fois, l’année prochaine vu l’état actuel des choses, il ne faudra pas compter sur moi...
          Voir une vraie et belle manifestation de cette communauté se battant contre le "terrorisme" et dénoncant l’attentat contre charlie hebdo cela aurait de la gueule.Mais soyons réalistes ca n’arrivera pas.
          Ca me désole. Et pour info en France, le délit de blasphème a été aboli. N en déplaise a certains.

          Une dernière remarque, vous laissez entendre que je suis "raciste", je ne le suis pas. Je suis juste en colère.
          Pour info mes ancêtrs du coté de mon père sont originaires de Poitiers et mon nom de famille vient du mot "maure". Si je suis raciste et islamophobe comme vous le supposer, ce serait une insulte à mes ancêtres.

          Répondre à ce message

          • Répondu par john le 4 novembre 2011 à  18:14 :

            Exact .........Depuis 1905 en France on a mit un coup de pied à tous les fanatiques religieux et c’est pas pour se retrouver en 2011, 100 ans en arrière !!! ça va être comment la france dans 50 ans ? un pays peuplé d’aliens avec des interdits pour tout et n’importe quoi ? au diable ces e**erdeurs qu’ils se cassent si la liberté d’expression dans ce pays leur déplait

            Répondre à ce message

          • Répondu le 4 novembre 2011 à  18:42 :

            Mes excuses les plus sincères si vous vous êtes senti insulté. Je ne vous ai pas traité de raciste ou d’islamophobe, mais il est vrai que votre phrase à propos de la "communauté musulmane de ce pays" qui devait "prendre sur soi" m’avait parue ambigue. Dans votre second message, vous parlez d’une "frange de la population musulmane" : l’ambiguité est levée.

            Ceci dit, vous ne m’enlèverez pas de l’idée que "Charlie" a joué avec le feu (pardon pour le jeu de mot). Quel but poursuivaient Charb et sa bande ? Faire parler d’eux ? Vérifier si les islamistes sont toujours aussi sectaires ? Assurer sa place au second tour à Marine Le Pen ?... Eux seuls peuvent répondre.

            Répondre à ce message

            • Répondu par narcisse le 4 novembre 2011 à  19:25 :

              Merci pour les excuses.
              quand a savoir si charlie a joué avec le "feu"... Un journal a quand meme le droit de traiter du sujet qu’il veut. En ces temps incertains, et au vu de notre passé, un journal a le devoir de se battre pour la liberté d’expression et la démocratie. Ce sont des choses fragiles qui méritent qu’on se battent pour elles. C est aussi simple que ça. Si un journal satirique commence a s’autocensurer, autant mettre la clef sous la porte.
              Il y a une régression nette depuis quelques années sur certains sujets et en particuliers sur la religion. Ce n’est pas sain dans une démocratie.
              La liberté d expression est une choses trop fragile, une chose pour laquelles ce sont battus nos ainés.
              Alors oui, Charlie ou un autre a le droit de faire une une comme la sienne.
              Et historiquement les journaux satiriques se sont toujours attaqués a la religion. Au début du 20e siècle, c était de vrais "bouffeurs de curés" !
              C est fragile une démogratie. Si on abandonne la liberté dexpression a cause d’une religion, la démocratie n’a plus beaucoup de sens...

              Répondre à ce message

              • Répondu le 5 novembre 2011 à  11:30 :

                Eh bien non ! Contrairement à ce que écrivez, un journal (ou un humoriste) n’a pas le droit de traiter de tous les sujets. Contrairement aux Etats-Unis, où la liberté d’expression est totale, la France est un pays où les lois interdisant la libre expression de toutes les opinions sont très nombreuses. Et il y a en plus, vous ne l’ignorez pas, des sujets qu’il vaut mieux éviter de caricaturer ou même d’évoquer, sauf à vouloir se suicider médiatiquement...

                Quant à "Charlie", oui, il avait le droit, légalement, de s’amuser à provoquer les musulmans. Mais visiblement, vous ne savez pas non plus pour quelle raison précise il aurait exercé ce droit de cette façon précise, en refaisant à l’identique le coup des caricatures danoises. Quelle était sa motivation ? Ce n’est pas parce qu’on a le droit de faire une bêtise qu’il faut la faire ! J’ai le droit de me jeter sous un train, mais je ne le ferai pas sans une raison valable, croyez-moi ! Et on peut critiquer l’Islam sans représenter Mahomet : il suffit de dessiner des ayatollahs.

                Sur ce même site, Louison semble découvrir qu’elle exerce un "métier à risque". Pourtant, les humoristes sont légion, ne serait-ce que ces dernières années, à avoir été victimes de menaces ou de vengeances diverses : poursuites judiciaires, fatwah, lynchage médiatique et même tabassage policier... Avoir des droits implique aussi d’avoir des devoirs, notamment, en ce qui concerne un journal, celui de réfléchir aux conséquences de ce que l’on va publier et d’en mesurer les risques. En un mot, d’avoir le sens des responsabilités.

                Répondre à ce message

  • Je suis un abonné mais j’en ai acheté trois autres que je vais offrir à des amis vivant à l’étranger…

    Oui, il faut soutenir Charlie tout simplement parce que la liberté d’expression est sacrée. Elle est la preuve vivante que la laïcité est toujours là…

    Chaque attaque contre la laïcité ne fait que la renforcer.

    Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

    Répondre à ce message