Décès de George Pérez, légende des comics et du multivers de super-héros : son touchant adieu à se amis et à ses fans

✏️ George Pérez 🛒 Acheter

ENCORE UN ! C’était prévu, annoncé, mais quand même : après le géant de la BD américaine Neal Adams, c’est maintenant une autre légende des comics, George Pérez, le plus souriant des auteurs de comics, qui vient de nous quitter, ce 6 mai, à l’âge de 67 ans.

En 2019, George Pérez au comble de divers maux qui l’accablaient depuis les années 1980, dont un diabète retors qui malmenait salement sa vue, un seul œil fonctionnait, avait annoncé sa retraite des comics.

Las, fin 2021, l’artiste emblématique qui a su mieux que personne donner corps et fluidité au concept très à la mode actuellement au cinéma de super-héros, le concept assez casse-gueule du multivers, avait prévenu que, atteint d’un cancer du pancréas de stade 3, un des cancers les plus violents donc sans beaucoup d’espoir de guérison, il en avait plus que pour quelques mois à vivre.

Décès de George Pérez, légende des comics et du multivers de super-héros : son touchant adieu à se amis et à ses fans
Le cinéma s’est beaucoup inspiré du travail de George Pérez !
© Marvel Comics, DC Comics.

Sur Facebook, courageux et lucide, George Pérez disait : "À tous mes fans, mes amis et ma grande famille,
J’ai du mal à croire que cela fait presque trois ans que j’ai officiellement annoncé mon retrait de la production de comic-books en raison de ma vue défaillante et d’autres infirmités dues principalement à mon diabète. À l’époque, j’ai été extrêmement flatté par le nombre d’hommages et de témoignages que m’ont rendus mes fans et mes pairs. Tous ces gentils mots étaient si réconfortants que j’avais l’habitude de dire en plaisantant que "la seule chose qui manquait à ces événements, c’était moi dans une boîte".

Je trouvais ça amusant à l’époque.

George Pérez en convention comics avec ses fans...
© DR.

Maintenant, ce n’est plus le cas. Le 29 novembre, j’ai reçu la confirmation que, après avoir subi une intervention chirurgicale pour un blocage dans mon foie, je suis atteint d’un cancer du pancréas de stade 3. Ce cancer est chirurgicalement inopérable et mon espérance de vie est estimée entre six mois et un an. On m’a donné la possibilité de suivre une chimiothérapie et/ou une radiothérapie, mais après avoir pesé toutes les variables et évalué combien de temps il me resterait à passer chez le médecin, à suivre des traitements, à faire des séjours à l’hôpital et à faire face à la bureaucratie souvent stressante et frustrante du système médical, j’ai choisi de laisser la nature suivre son cours et je profiterai du temps qu’il me reste aussi pleinement que possible avec ma magnifique épouse depuis plus de quarante ans, ma famille, mes amis et mes fans.
Depuis que j’ai reçu mon diagnostic et mon pronostic, les personnes de mon entourage m’ont donné tellement d’amour, de soutien et d’aide, tant sur le plan pratique qu’émotionnel. Ils m’ont apporté la paix.

Il y aura quelques affaires à régler avant mon départ. Je suis déjà en train de m’arranger avec mon agent artistique pour qu’il rembourse l’argent versé pour des croquis que je ne peux plus terminer. Et comme, malgré le fait que je n’ai plus qu’un œil fonctionnel, je peux encore signer mon nom, j’espère pouvoir organiser une dernière séance de dédicaces en masse pour faciliter mon départ. J’espère aussi pouvoir faire une dernière apparition publique où je pourrai être photographié avec le plus grand nombre possible de mes fans, à condition que je puisse les embrasser tous.

Je veux pouvoir leur dire au revoir avec des sourires et des larmes.

...Légendaire aussi !
© DR.

Je sais que beaucoup d’entre vous auront des questions à poser ou des commentaires à faire, et plutôt que d’alimenter les feux de la spéculation et de la mauvaise communication bien intentionnée mais potentiellement nuisible, je vais revenir dans l’arène des médias sociaux en ouvrant un nouveau compte Facebook où les fans et les amis peuvent communiquer avec moi ou mon représentant désigné directement pour des mises à jour et des clarifications.

Pour les demandes des médias et de la presse, veuillez utiliser les informations de contact de la page également. Veuillez respecter la vie privée de ma femme et de ma famille en ce moment et utiliser la page Facebook plutôt que d’utiliser d’autres canaux.
Il se peut que je ne sois pas en mesure de répondre aussi rapidement que je le souhaiterais puisque je m’efforcerai d’obtenir autant de plaisir extérieur que possible dans le temps qui m’est imparti, mais je ferai de mon mieux. Des mots gentils seraient également très appréciés

Voilà, c’est tout pour le moment. Ce n’est pas vraiment un message que j’ai apprécié écrire, surtout pendant la période des fêtes, mais, curieusement, je ressens l’esprit de Noël plus encore que les années précédentes. C’est peut-être parce que ce sera probablement mon dernier. Ou peut-être parce que je suis enveloppé dans les bras aimants de tant de personnes qui m’aiment autant que je les aime. Il est assez réjouissant de s’entendre dire que l’on a mené une bonne vie, que l’on a apporté de la joie à tant de personnes et que l’on quittera ce monde en étant plus heureux d’en avoir fait partie. Pour paraphraser Lou Gehrig : "Certaines personnes peuvent penser que j’ai eu une mauvaise chance, mais aujourd’hui, je me sens comme l’homme le plus chanceux de la planète".
Prenez soin de vous et merci.

George Pérez"

George Pérez toujours bien entouré. DC Comics a eu le temps d’organiser un hommage a son créateur-star en bonne eu due forme.
© DC Comics.

Et nous y voilà.

Être prévenu n’a pas changé grand chose à la stupeur de ses nombreux fans, que George Pérez, unanimement reconnu par tous comme "monsieur gentillesse ultime", aussi fan de ses fans que le contraire, quand son amie de toujours, Constance Eza, a posté la nouvelle sur la page Facebook de ce titan des comics :

"À tous les fans et amis de George, ici Constance, avec des nouvelles que personne ne veut lire. George est décédé hier, paisiblement à la maison aux côtés de sa femme avec qui il était marié depuis 490 mois et de sa famille. Il ne souffrait pas et savait qu’il était très, très aimé.

Nous sommes tous en deuil mais, en même temps, nous sommes incroyablement reconnaissants pour la joie qu’il a apportée dans nos vies. Connaître George, c’était l’aimer, et il aimait en retour. Avec férocité et de tout son cœur. Le monde est beaucoup moins vivant aujourd’hui sans lui.

Il vous aimait tous. Il aimait entendre vos messages, voir les dessins que vous envoyiez et les hommages que vous rendiez. Il était profondément fier d’avoir apporté tant de joie à tant de personnes.

Tout le monde connaît l’héritage de George en tant que créateur. Son art, ses personnages et ses histoires seront vénérés dans les années à venir. Mais, aussi imposant que soit cet héritage, il n’est rien en comparaison de l’héritage de l’homme que George était. Le véritable héritage de George est sa gentillesse. C’est l’amour qu’il avait pour apporter de la joie aux autres – et j’espère que vous porterez toujours cela en vous.

Aujourd’hui, c’est le Free Comic Book Day. Un jour que George aimait absolument et un jour approprié pour se souvenir de ses contributions à la bande dessinée et à nos vies. J’espère que vous profiterez de votre journée en pensant à lui. Il aurait aimé cela.
Veuillez garder sa femme Carol dans vos pensées et, encore une fois, je vous remercie de respecter sa vie privée. Il nous manquera toujours
."

Avec George Pérez : Marvel et DC comics même combat ! Vous avez dit multivers ?
© Marvel Comics, DC Comics.

Bien sûr, légende de la BD oblige, nous reviendrons sur cette annonce.

PA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :