Décès du dessinateur de presse Kiraz à l’âge de 96 ans.

12 août 2020 1 commentaire

DISPARITION. Nous apprenons le décès de Edmond Kirazian dit Kiraz à l’âge de 96 ans. ActuaBD.com a eu l’occasion d’interviewer le dessinateur des Parisiennes en 2011 à Istanbul. Né le 25 août 1923 au Caire de parents d’origine arménienne, ce dessinateur de presse était surtout connu pour ses magnifiques dessins pastels représentant d’élégantes Parisiennes aux yeux en amande et aux jambes interminables.

Il était arrivé en France en 1946 à l’âge de 22 ans sans avoir fait des études artistiques. Dès 18 ans, il publiait des caricatures dans la presse égyptienne collaborant notamment avec un journaliste du nom... d’Anouar El Sadate, le futur président égyptien. Mais cette activité, pourtant très bien rémunérée, l’ennuie. La France l’attire, il profite d’une opportunité pour s’y rendre et arrive à se faire publier dans un journal parisien.

Décès du dessinateur de presse Kiraz à l'âge de 96 ans.
Kiraz en janvier 2011.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Il découvre surtout les Parisiennes : "En Égypte où je suis né, il y avait autour de moi des femmes grassouillettes. Et puis, tout d’un coup, à Paris, je vois des… libellules !", nous confiait-il. Il publie dans de plus en plus de journaux et rencontre un jour le milliardaire Marcel Dassault. Celui-ci adore ses dessins. Il publiera pendant des années dans son hebdomadaire Jours de France. Plus tard, ses évocations stylisées feront la joie des lecteurs de Playboy. Se consacrant à la peinture depuis une dizaine d’années, ses dessins avaient peu à peu disparu des journaux. Mais il laisse une trace inoubliable.

DP

© Kiraz

Voir en ligne : Lire son interview sur ActuaBD.com où il évoque sa carrière et son amitié avec Marcel Dassault.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :