Escapade à "We Do BD", festival de BD numérique, au Carreau du Temple à Paris

11 octobre 2015 2 commentaires

Le Festiblog devient "We Do BD". Alors qu’il fête cette année ses dix ans, le "Festiblog" a changé son nom en "We Do BD", un "festival de BD numérique". "Les auteurs ne voulaient pas être enfermés dans cette notion de blogs, un concept qui a largement plus de dix ans, explique Yannick Lejeune, organisateur du festival. Ils n’en sont plus là. We Do BD parce que "we", nous tous ensemble, auteurs et lecteurs de BD numérique, "do" parce que ça bouge tout le temps, "BD" parce que c’est de la BD."

Car il faut vous le dire, "allo quoi !", la BD numérique se développe de plus en plus et on en a le témoignage dans ce festival.

Galerie numérique. Avec la galerie Glénat qui, en voisine, expose ses originaux géants sur des écrans numériques avec leurs différentes étapes de réalisation. Les calques successifs défilent, un processus quasiment hypnotique. Pour les originaux, les vrais, sur papier, on fait quelques pas à la galerie juste en face. On peut les acheter avec sa carte de crédit, mais pas encore en bitcoins...

Escapade à "We Do BD", festival de BD numérique, au Carreau du Temple à Paris
La Galerie Glénat, version numérique

Dédicace-show. Avec les dédicaces, où l’on voit où sont les stars : une longue file devant la table de Bastien Vivès, qui vient de publier, avec Ruppert & Mulot, Olympia chez Dupuis ou avec Balak & Sanlaville, le nouveau tome de Last Man chez Casterman.

Bastien Vivès (à g.), toujours aussi sollicité.

Idem pour Maliki édité(e) par Ankama. A côté de lui, un écran-témoin retransmet la captation de son dessin. En effet, une caméra au-dessus de son épaule filme les dédicaces qu’il fait aux visiteurs. Tous ses dessins sont retransmis en ligne en direct live sur son blog. "Il y a plus de 1000 fans en ligne" se réjouit-on dans le stand.

Maliki dessine sous une caméra...
Son dessin est vu en ligne par un millier d’internautes.

La BD en jeu. Une kinect intitulée "Le Totem interactif" permet d’habiller les personnages de BD à sa guise d’un simple geste de la main.

Un podcast live animé par Thomas Hercouët et diffusé sur une chaîne YouTube, L’Originale, retransmet en direct l’interview d’un dessinateur ou d’un blogueur.

Un jeu vidéo, Little Blog Adventures, réalisé par la coloriste Thorn, met en scène de grandes figures des blogs BD, dont le parcours permet de visiter une rue avec différentes échoppes où l’on retrouve les dessinateurs-blogueurs. Boulet était venu voir le résultat lui-même ce dimanche.

Le fameux BD-Blogueur Boulet visitant sa boutique dans le jeu "Little Blog Adventure" devant sa conceptrice, Thorn..
De la main, vous habillez les personnages de vos dessinateurs préférés.

Show devant. Un podium où délient concerts de dessin, master classes, catchs d’impro dessiné, dessins réalisés en direct en duplex avec les USA ou le Japon, la présentation du dessin animé Lastman par Vivès, Sanlaville et Balak, Zombillénium par Arthur de Pins.

Parfois la robotique est parodiée comme dans ce "pictomaton" où le visiteur s’assoit devant une vitre sans teint. De l’autre côté, un dessinateur ou une dessinatrice vous portraiture... Au bout de quelques minutes, les trois dessins faits, le pictomaton tombe dans la fente.

Le Pictomaton côté façade...
... et côté coulisses. Les trois dessins sont prêts à être introduits dans la fente.

En fin de journée dimanche, le kiosque se transforme en une sorte de confessionnal où le scénariste Fabien Vehlmann recueille anonymement des expériences érotiques ou sexuelles des visiteurs, qu’elles soient torrides, banales ou inexistantes. Une matière qu’il retranscrira dans son anthologie L’Herbier sauvage dont le premier volume est à paraître sous le label Nocturnes (Soleil) en 2016. Plus d’infos ICI et c’est évidemment réservé à un public averti.

Et puis, cette BD autour du monde conçue par des auteurs des cinq continents. Des animations pour les kids, des ateliers, un espace jeu et un espace lecture complète cette programmation.

Un chouette moment.

DP

Balak (LastMan) participe à la BD autour du monde.

Photos : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Voir en ligne : Le Blog de WeDoBD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Précision sur "La rue en 3D"
    12 octobre 2015 10:02, par Boulet

    Le jeu auquel tu fais référence est entièrement dessiné (sans 3D) par la dessinatrice et coloriste Thorn, qui n’a été aidée de personne. :-)
    Elle travaille encore sur le prototype de ce jeu, qui est un hommage aux "Point-and-click" des années 90, genre Monkey Island ou Day of the Tentacle, mais qui se passe dans l’univers des blogs.
    Et je n’ai rien concu du tout dessus, je suis juste venu tester sa démo, plein d’admiration et d’émerveillement devant ce boulot incroyable.
    Pour voir les étapes de développement, tu peux chercher "Little Blog Adventure" de Thorn sur Google.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 12 octobre 2015 à  14:55 :

      Mais oui l’ami. Je pensais que chacun des artistes avait contribué au jeu. J’ai corrigé l’info et du coup, j’ai rajouté une photo ;)

      Répondre à ce message