« FC De Kampioenen » : quand une série TV devient une référence de la BD flamande

11 janvier 2020 1 commentaire

PHÉNOMÈNE. Avec 400 000 entrées sur la Flandre en ce début du mois de janvier, le quatrième long métrage de « FC De Kampioenen » sorti le 17 décembre est un phénomène en soi. Il prolonge le succès d’une série TV de 273 épisodes qui occupa la lucarne de la chaîne flamande VRT 21 ans durant. Elle conte les aventures d’un club de foot vraiment très mauvais tout en faisant le portrait d’une Flandre contemporaine dans un humour gras et truculent.

Adaptée en BD à partir de 1997 chez Standaard Uitgeverij par le dessinateur Hec Leemans dans une Ligne claire à la sauce flamande, la série atteint rapidement le tirage des best-sellers locaux se logeant dans le Top 5 des ventes avec Urbanus, Jommeke, De Kiekeboes et surtout Suske en Wiske (Bob & Bobette en France).

« FC De Kampioenen » : quand une série TV devient une référence de la BD flamande
© VRT

La série prend ses distances avec ses avatars cinématographiques mais conserve la truculence débridée typiquement flamande, multipliant les clins d’œil et les traits sarcastiques sur la société tout en restant un divertissement familial. C’est d’ailleurs le caractère transgénérationnel de la saga qui est à l’origine de son succès.

"F.C. De Kampioenen" par Hec Leemans (Ed. Standaard Uitgeverij). Le titre fait allusion au film et à une chanson populaire flamande "Viva Boma, Patatten en Saucissen".

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :