Japan Expo 2009 : Mais où est donc passée Shu Okimoto ?

9 juillet 2009 0 commentaire

Shu Okimoto est la dessinatrice d’une bande dessinée à succès : Les Gouttes de Dieu (éditions Glénat) dont Florian Rubis vous a parlé sur ActuaBD avec chaleur, un œnologue célèbre, Michel Dovaz ne manquant pas d’en louer les étonnantes qualités.

Or, il se fait que sa dessinatrice, la mangaka Shu Okimoto était présente à Japan Expo.

Qui l’a vue ? Personne dans le public en tout cas. Elle était l’invitée de la CoFesta, une association gouvernementale nippone venue faire la promotion des festivals culturels japonais.

Pour les représenter à un parterre de journalistes le plus souvent venus spécialement de l’Archipel, ils avaient prévus de faire venir des « ambassadeurs » : Un acteur, Koshi Jakusho, le « Gérard Depardieu japonais », une célèbre chanteuse et violoncelliste, Kanon Wakeshima et d’autres célébrités japonaises dont un pâtissier, une productrice de dessins animés, et un producteur de télé venus témoigner de l’excellence de la culture japonaise.

On est contents pour eux, d’autant que, en ce qui concerne les mangas, ils avaient pris soin d’inviter la mangaka Shu Okimoto, dessinatrice et coloriste des Gouttes de Dieu qui affiche à ce jour plus de six millions d’exemplaires vendus dans le monde.

Après une présentation quasi-scolaire des invités et une séance de photo limite insultante pour nos stars, celles-ci sont reparties aussi rapidement qu’elles sont venues.

Sans faire un détour par Japan Expo ? On nous explique que comme notre mangaka était invitée par la CoFesta et non par son éditeur ou par le Festival, elle n’avait aucun raison de s’y attarder…

Tant pis pour les fans !

En ce qui nous concerne, nous leur avons ramené la photo, c’est déjà ça.

DP

Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?