La bande dessinée aux Printemps proustiens !

17 mai 2019 0 commentaire

Organisé en l’honneur du centenaire du Prix Goncourt décerné à Marcel Proust pour À l’ombre des jeunes filles en fleurs, les Printemps proustiens constituent un nouvel événement littéraire à fort potentiel dans le paysage culturel français.

Situés entre Illiers-Combray et Chartres, dans l’Eure-et-Loir, à environ une heure de Paris, les Printemps proustiens célèbrent la culture dans toute sa diversité. Littérature, spectacles, musique, patrimoine, gastronomie, expositions et bien sûr bande dessinée !

La bande dessinée aux Printemps proustiens !

Une exposition consacrée à Jean-Pierre Gibrat, dont l’œuvre s’est agrandie il y a peu avec L’Hiver en été, sera l’occasion pour les visiteurs de découvrir des originaux représentant la Première Guerre mondiale. Cette exposition se terminera le 19 mai prochain.

Le même jour s’achèvera l’exposition de Stéphane Heuet, dont les adaptations dessinées de l’œuvre de Proust ont été remarquées et félicitées à de nombreuses reprises. À l’occasion de ces premiers Printemps proustiens, le dessinateur a accepté d’ouvrir sa collection personnelle de planches, comprenant notamment des inédits de son album jeunesse : Fantôme du Petit Marcel.

Il sera également présent au Salon du Livre du week-end aux côtés d’un certain nombre d’invités de marque, parmi lesquels l’actuel Président de l’Académie Goncourt, Bernard Pivot.

TF

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?