La mort violente d’une Tortue Ninja

29 mars 2015 0 commentaire

Tuer un personnage-phare pour relancer l’intérêt des lecteurs et, éventuellement, espérer que l’annonce soit reprise dans les médias dans l’idée que ça fasse une pub d’enfer à la série où ce personnage apparaît, est un classique dans le monde des comics.

Le dernier monstre sacré à avoir cassé sa pipe (même s’il préfère le cigare...), c’est le mutant griffu Wolverine .Lui que ses pouvoirs rendait potentiellement immortel est finalement passé ad patres. On vous devine déjà en train de vous creuser la tête frénétiquement pour savoir comment un tel personnage, quasi immortel, a bien pu à mâchouiller les pissenlits par la racine. Pour se désintoxiquer du tabac ? Cherchez, mais vite car, le temps que vous lisiez ces lignes, il sera déjà ressuscité dans un nouvel épisode et fringuant comme aux plus beaux jours...

Comme la recette, qui tient maintenant plus de la grosse ficelle, est largement éprouvée, c’est aux tour des Teenage Mutant Ninja Turtles, TMNT pour les intimes, de faire le coup. ActuaBD.com s’est longuement penché sur le sujet de ces tortues mutantes, pour vous expliquer la genèse de cette mythique série du comics indépendant au destin incroyable.

La relance de ces personnages, devenus une licence-phare, a été parfaitement réussie par la chaîne de télévision jeunesse américaine Nickelodeon qui en a racheté les droits aux créateurs d’origine Peter Laird et Kevin Eastman, notamment en produisant un film qui a connu un gros succès en 2014.D’ailleurs, le tournage de la suite de ce long-métrage, dont la sortie en salles est prévue pour juin 2016 aux USA -et le 20 juillet pour la France- débute en avril prochain à New York, nous apprend le quotidien Daily News. C’est le studio Paramount Pictures, filiale-sœur de Nickelodeon, qui a produit le film, mais c’est l’éditeur IDW Publishing, autre filiale de Nickelodeon, qui se charge de sortir la nouvelle série de comics où une tortue mutante va mourir, comme on vous l’a annoncé.

La mort violente d'une Tortue Ninja
Le long-métrage sorti en 2014 a été un succès. Un second va suivre...
Photo : Industrial Light & Magic/Paramount

Est-ce l’influence de Kevin Eastman, revenu prêter la main sur le titre, et son goût pour la violence et le gore qui ont influencé Tom Waltz, le scénariste ? Toujours est-il que dans le numéro 44 de TMNT, c’est le pacifique Donatelllo, qui fait les frais de cette tortueuse, c’est le cas de le dire, relance scénaristique.

Et pour ceux qui doutaient encore que les Tortues Ninja ne sont pas un comics pour les enfants, on leur a ménagé une scène particulièrement brutale : la pauvre tortue au bandeau violet va être achevée alors qu’elle est à terre...par un violent coup de masse asséné par Rocksteady, l’homme-rhino, accompagné de son compère Bebop tout autant "homme" de main que lui, sur ordre de l’infâme Shredder, leur patron.

L’éditeur, balèze en communication, annonce que tout ça est dans la logique du "scénario final" qui clôturera la série au numéro 50. Mais clôturer de quelle manière : une fin, une relance, un changement d’équipe créative, sans tenir compte de la continuité des films à venir ?

Peu importe pour l’heure, l’effet d’annonce semble réussi, les spéculateurs en frissonnent de plaisir : le numéro vendu US$3,99 est déjà proposé à la vente près de US$ 40 et celui avec la couverture variante, à $US100. Les affaires reprennent on dirait bien !

Alors, vraie mort ?, du flan ?, de la soupe (de tortue) ?, on cherche à nous bourrer le mou ? Seul l’avenir nous le dira ! Suspens insoutenable ! Si l’éditeur francophone des TMNT, Soleil et son label US Comics, qui s’est chargé de publier les premiers numéros de cette dernière version en date des tortues mutantes, se décide enfin à publier la suite de la série, nul ne doute que, dans votre fauteuil de lecture favori, vous allez vous recroqueviller d’angoisse avec les genoux rentrés vers l’intérieur...

PA


La mort de Donatello
(c) IDW Publishing

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?