Le « Chorten de Tintin » à l’expo Cosey de Charleroi

10 février 2006 0 commentaire Actualité

L’exposition « Cosey, l’aventure intérieure » ouvrira ses portes au public ce samedi 11 février prochain. Tintin au Tibet est un album qui a fortement influencé l’auteur de Jonathan. Cosey a confié récemment à Thierry Smolderen et Eric Verhoest : « C’est le premier album où il n’y pas de méchant. C’est un précurseur de la bande dessinée adulte. Mais j’ai longtemps ignoré l’intérêt d’Hergé pour la psychanalyse et la spiritualité. J’imagine bien que, dans son scénario initial, le Yéti devait être effrayant jusqu’au bout, et qu’à un moment donné, sur le tard, il l’a rendu gentil. C’est le Yéti lui-même qui lui a soufflé cela à l’oreille. Le Yéti est forcément une des composantes de l’esprit d’Hergé. Moi, je veux bien donner une autonomie à ces composantes et les écouter, plutôt que de vouloir les maîtriser complètement ».

Le « Chorten de Tintin » à l'expo Cosey de Charleroi
Photo : (c) DR.

Les organisateurs de l’exposition « Cosey, l’aventure intérieure » ont voulu souligner cette parenté entre l’œuvre de Cosey et celle de Hergé en incorporant à la scénographie des liens vers l’univers de Tintin ! Ainsi, les visiteurs seront surpris de découvrir un chorten [1] dans le hall d’entrée du Palais des Beaux-Arts de Charleroi. Ce Chorten a été construit par les lamas du monastère de Huy pour l’exposition « Au Tibet avec Tintin » [2].

NA.

[1Les composants du Chorten symbolisent les différents aspects de la progression vers l’Éveil, et évoquent cinq principes élémentaires : la base carrée représente la solidité de l’élément terre, la partie incurvée rappelle la forme de la goutte d’eau ; la partie en forme de flèche, ou de flamme, évoque l’élément feu ; le croissant, en forme de lune ou de ciel inversé, représente l’élément air. Enfin, le petit cercle s’effilant en pointe dans l’espace symbolise l’élément éther et la subtilité.

[2Qui s’est déroulée aux Musées Royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles en 1994.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.