Écoutez les interviews et émissions d'ActuaBD
Apple Podcast Spotify Podcast Google Podcast

COSEY, L’AVENTURE INTERIEURE - Une exposition rétrospective

  • Charleroi, en Belgique, est une ville située à 40 minutes en train de Bruxelles. Il est donc très facile de s'y rendre. Ancienne cité dont l'activité était centrée sur l'exploitation du coke et de l'acier, Charleroi a pris de plein fouet le déclin de cette industrie avant de redresser la tête.

Depuis quelques années, cette cité est devenue plus coquette, et célèbre avec faste l’un des fleurons de son histoire : la bande dessinée.

Les éditions Dupuis sont en effet nées à Charleroi, et dans les carrefours de la ville s’érigent quelques-uns des personnages de la maison de Marcinelle. C’est pourquoi Charleroi rend chaque année, dans son Palais des Beaux-Arts, un hommage marqué aux grands du Neuvième Art.

Le Palais des Beaux-Arts de Charleroi a pris l’habitude d’accueillir des expositions inhabituelles : Après « Muñoz/Breccia, l’Argentine en noir et blanc » (2003), « Alan Moore, les dessins du magicien » (2004) et « Ferrandez-Pratt-Stassen-Van Dongen : le Remords de l’Homme blanc », Charleroi Images a cette fois choisi de rendre hommage à un « géant invisible » qui a ouvert bien des voies à la « nouvelle » bande dessinée, le Suisse Bernard Cosey.

COSEY, L'AVENTURE INTERIEURE - Une exposition rétrospective
Cosey et Christian Renard
L’Echevin de la Culture de la Ville de Charleroi remet le symbole de la ville au desinateur suisse. Ph : D. Pasamonik.

COSEY, L’AVENTURE INTERIEURE

Auteur discret mais essentiel, Bernard Cosey est un maillon déterminant dans l’évolution de la BD européenne vers les nouvelles formes de bande dessinée. Empreinte d’humanisme, son œuvre est ouverte aux différentes formes spirituelles issues de tous les continents. Elle fait entendre une voix apaisée qui contraste avec la fureur du monde.

Plus de deux cents documents seront exposés sur 400 m². Un des clous du spectacle : un Chorten prêté gracieusement par la Fondation Hergé, de même qu’une planche de Tintin au Tibet, rendant compte de l’influence cardinale de Tintin et d’Hergé sur le jeune créateur suisse.

Devant le Shorten
Cosey en compagnie de ses éditeurs et des responsables de Charleroi Images. Da gauche à droite : Yves Sente (directeur éditorial du Lombard), Luc Daussaint (Secrétaire Général de Charleroi images), Dimitri Kennes (Directeur Général des Editions Dupuis), Bernard Cosey, Jacques De Norre (Président de Charleroi Images) et le commissaire de l’exposition, Thierry Smolderen. Ph : D. Pasamonik.

Un Chorten

Le témoin de viste
Ce collector de 24 pages est distribué gratuitement aux visiteurs.

Littéralement, le Chorten signifie la base sur laquelle reposent la loi naturelle et la pensée de Bouddha. Rendu universellement célèbre par le Capitaine Haddock dans « Tintin au Tibet », ce monument est fréquemment érigé en bordure des temples. Il est recommandé de le contourner en le gardant sur sa droite.

Le Chorten que vous aurez sous les yeux a été construit tout spécialement par les lamas du monastère de Huy pour l’exposition « Au Tibet avec Tintin », qui prit place aux Musées royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles, en 1994. Sa présence dans notre exposition signale l’évidente parenté entre l’oeuvre du dessinateur suisse Cosey et celle d’Hergé. Nous vous invitons à le contourner (prudemment) et à découvrir l’exposition "Cosey, l’Aventure Intérieure", au premier étage.

Symbolisant les différents aspects de la progression vers l’Éveil, les composants du Chorten évoquent cinq principes élémentaires : la base carrée représente la solidité de l’élément terre, la partie incurvée rappelle la forme de la goutte d’eau ; la partie en forme de flèche, ou de flamme, évoque l’élément feu ; le croissant, en forme de lune ou de ciel inversé, représente l’élément air. Enfin, le petit cercle s’effilant en pointe dans l’espace symbolise l’élément éther et la subtilité.

Thierry Smolderen et Bernard Cosey
Le Commissaire de l’exposiiton et l’artiste. Ph : D. Pasamonik.

Témoin de visite

Sept sections synthétisent l’oeuvre de l’artiste :

- Ciel bleu, page blanche
- Utopie de la rencontre
- Le fracas du monde
- Trace, objet, indice
- Nuit d’encre
- Illumination
- La septième couleur

Un témoin de visite reprend en détail les différents éléments de l’exposition. Donné gratuitement à l’entrée, il permet, grâce aux repères qui y font référence, de suivre l’exposition pas à pas. Ce fascicule est également disponible en néerlandais et en anglais.

Thierry Smolderen à Charleroi
ph : D. Pasamonik

COSEY, L’AVENTURE INTERIEURE

Une création de l’A.S.B.L. Charleroi Images
Jacques De Norre, Président
Christian Renard, échevin de la culture
Eric Lecomte, trésorier
Luc Daussaint, secrétaire général

Producteurs délégués :
Eric Verhoest & Didier Pasamonik

Comité d’organisation :
Christian Renard
Thierry Smolderen
Eric Verhoest
Didier Pasamonik

Commissaire de l’exposition :
Thierry Smolderen

Scénographie :
Winston Spriet
Assisté par Martial Prévert

Graphisme :
Pierre Pourbaix

Avec le soutien de la Communauté française de Belgique
Direction générale de la culture

Lire la SUITE

Cosey, l’Aventure intérieure
à Charleroi. Ph : D. Pasamonik

(par Didier Pasamonik (L'Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

COSEY, L’AVENTURE INTERIEURE

Charleroi - Palais des Beaux-Arts

Du 11 février au 16 avril 2005

Du mardi au dimanche de 10h à 18h.

 
Newsletter ActuaBD