Le dessinateur Edmond Baudoin candidat PCF aux élections européennes

22 mars 2019 3 commentaires

Ce n’est pas trop une surprise mais on ne pensait pas que ce dessinateur engagé irait jusqu’à la recherche d’un mandat politique. C’est pourtant ce que fait d’Edmond Baudoin qui vient de publier « Le Corps collectif » chez Gallimard. On ne savait pas que ce collectif-là était communiste 😉

Dans sa « profession de foi », le dessinateur qui a fait naguère deux albums de BD, (Les Rêveurs lunaires (Futuropolis) et Ballade pour un bébé-robot (Gallimard) avec le député LREM Cédric Villani, candidat à la Mairie de Paris, était naguère encarté au PCF avant de voter pour Jean-Luc Mélenchon en 2017, annonce une espèce d’apocalypse « quand le virtuel dans lequel nous vivons va s’écrouler... »

Il pense « … qu’en ce temps proche, les militants communistes seront de ceux qui pourront faire que cela se passe le moins mal possible. » Jadis, le PCF ralliait un grand nombre d’intellectuels, non sans heurts, de Barbusse à Aragon, de Sartre à Picasso… Baudoin s’inscrit dans cette tradition.

En voilà un au moins qui saura de quoi il parle quand il s’agira d’évoquer la situation précaire des auteurs.

DP

Le dessinateur Edmond Baudoin candidat PCF aux élections européennes

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Bravo Edmond !
    J’aime vos livres et vos engagements ;
    Celui ci ne m’étonne pas et m’enthousiasme !
    Bon courage !!
    Fraternellement

    Guillaume

    Répondre à ce message

    • Répondu par Henri Khanan le 24 mars 2019 à  18:29 :

      Je ne sais pas pourquoi, je l’aurais mieux vu sur une liste écolo....

      Répondre à ce message

      • Répondu par gaillard henri le 16 avril à  17:42 :

        Je lis en ce moment une biographie relatant l’engagement de Benjamin Peret qui s’était engagé pendant la guerre d’Espagne contre les putschistes ,dans les troupes du POUM trotskistes Pour un poète surréaliste c’était en accord avec sa pratique artistique radicale
        Benjamin Peret ,l’astre noir du surréalisme de Barthelemy
        Schwartz Ed Libertalia

        Répondre à ce message