Lecture en confinement #38 : "Sous le signe du grand chien" - Par Anja Dahle Øverbye (trad. S. Jouffreau) - Éditions çà et là

23 avril 2020 0 commentaire Albums
🛒 Acheter

CONFINEMENT. Quel souvenir aurons-nous de cette période de confinement dans deux ans, dans dix ans ? Sera-ce l’équivalent de ces événements, comme la chute du mur de Berlin ou les attentats du 11 septembre 2001, qui ont changé notre perception du monde ? Ou aurons-nous un regard presque nostalgique du fait de l’imminence d’autres catastrophes, politiques ou environnementales ? Cela dépendra en grande partie des mois et des années qui viennent... Notre perception est, comme nos lectures, éminemment subjective.

De souvenirs il est indirectement question dans Sous le signe du grand chien. La dessinatrice norvégienne Anja Dahle Øverbye, née en 1981, y raconte l’été 1992 d’une fillette d’une dizaine d’année prénommée Anne. Sa bande dessinée n’est pas ouvertement autobiographique, mais s’appuie probablement sur des souvenirs personnels : un village près d’un fjord, les émotions d’une jeune fille en train de sortir de l’enfance, quelques images d’un temps révolu et pourtant pas si lointain.

Lecture en confinement #38 : "Sous le signe du grand chien" - Par Anja Dahle Øverbye (trad. S. Jouffreau) - Éditions çà et là
Sous le signe du grand chien © Anja Dahle Øverbye / Éditions çà et là 2019

Les journées du chien sont, en Europe du Nord, les journées les plus chaudes de l’année. De la fin juillet à la fin août, la principale étoile de la constellation du Grand Chien, observable quelques mois par an seulement sous les hautes latitudes, redevient visible après le solstice d’été. Cette conjonction de l’astronomie et du climat a-t-elle une influence sur les émotions et les comportements ? Anja Dahle Øverbye ne le suggère pas directement, mais s’attarde sur l’évolution des sentiments et des réactions que l’on finit parfois par regretter.

Grande enfant pas encore vraiment adolescente, Anne est très attachée à Mariell. Mais sa meilleure amie s’éloigne d’elle pour se tourner vers une camarade un peu plus âgée. Une distance se crée, dont Anne est victime. D’abord éloignée, elle est ensuite brimée. Puis reproduit à l’encontre d’une autre jeune fille des comportements qui ont pu la blesser. Réflexe maladroit de recherche d’un autre comme ciment d’un rapprochement, ce changement la marque malgré elle et finalement la fait grandir.

L’autrice décrit avec subtilité les atermoiements liés à une période transitionnelle moins racontée que l’adolescence. Les tout premiers changements physiques et la prise de conscience de soi alliée à la frustration engendrée par les relations sociales conduisent à un apprentissage parfois douloureux de la vie « des grands ». Réaliser que l’on peut subir comme commettre des violences oblige en outre à reconsidérer les liens avec autrui.

Dans son ouvrage, que l’on peut rapprocher de ceux de la Suédoise Hilding Sandgren, Anja Dahle Øverbye mêle dureté et douceur, tant dans son propos que dans son graphisme. Son noir et blanc brut et un peu charbonneux rappelle les dessins maladroits de l’enfance tout en leur donnant les contours cotonneux des souvenirs. Quant aux sentiments d’Anne, ils sont tout de colère rentrée et de chagrin dissimulé. Sous le signe du grand chien est un livre sur l’entre-deux, comme l’âge de ses personnages.

FH

Sous le signe du grand chien © Anja Dahle Øverbye / Éditions çà et là 2019
Sous le signe du grand chien © Anja Dahle Øverbye / Éditions çà et là 2019
Sous le signe du grand chien © Anja Dahle Øverbye / Éditions çà et là 2019

Sous le signe du grand chien - Par Anja Dahle Øverbye - Éditions çà et là - traduction du norvégien par Sophie Jouffreau - édition originale : Hundedagar, Jippi Forlag, 2015 - lettrage par Émilie Gleason - 19 x 26 cm - 72 pages en noir & blanc - couverture cartonnée, relié - ISBN 9782369902706 - parution le 14 juin 2019.

Consulter le site de l’autrice & lire les premières pages de l’ouvrage.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD