Les originaux de Fournier font un retour à la case départ.

6 novembre 2003 0 commentaire

Nous l’apprenons par notre confrère Auracan : le « coup de gueule » de Jean-Claude Fournier à l’encontre de Chronopost qui avait perdu ses originaux, et dont nous avons relayé l’appel en septembre dernier dans un article sur notre site a semble-t-il porté ses fruits : Jean-Claude Fournier a retrouvé son colis, selon Auracan, « revenu anonymement chez lui ». On devrait élever un monument à « L’honnête homme anonyme ».
D.P.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?