Luca Raffaelli présente "Les Âmes dessinées" au CBBD à Bruxelles

11 juin 2021 0 commentaire

ANIME. Ce samedi 12 juin à 16h, le Musée de la BD de Bruxelles accueillera le grand expert italien de l’animation et de la bande dessinée Luca Raffaelli pour une présentation de son livre Les Âmes dessinées - du cartoon aux mangas.

Paru en 1996 aux éditions Mariangela Mincione, cet ouvrage propose une analyse des philosophies de trois grandes productions de séries de dessin animé, celle de Disney, celle des studios américains (MGM, Warner) et celle des studios japonais.

Ainsi, les personnages de la Walt Disney Company sont unis par la devise qui donne son nom au chapitre “Un pour tous”, tandis que le credo de nombreux autres personnages américains comme ceux de Warner Bros, Metro-Goldwyn-Mayer, Hanna-Barbera ou d’autres sociétés de production comme celles des plus récents Simpsons ou Bojack Horseman, est le davantage subversif “Tous contre tous”.

Enfin, l’esprit d’équipe qui domine les héros et anti-héros japonais de Mazinga Z à Candy Candy, de Sailor Moon à Evangelion est synthétisé par “Tous pour un”.

Luca Raffaelli argumente ces subtiles distinctions, traversant les trois philosophies sans formalisme mais avec une grande profondeur d’analyse et un langage direct et amical.

À propos de l’auteur :

Luca Raffaëlli est né le 6 juin 1959 à Rome. Journaliste, essayiste, et scénariste italien, spécialiste de la bande dessinée et du cinéma d’animation, Raffaëlli collabore régulièrement avec Lanciostory, La Repubblica et Wikiradio pour Radiotre. Il a été directeur artistique de nombreux festivals dont Cartoombria, Castelli Animati, Romics et actuellement de La Città incantata. Parmi ses dernières publications, la bande dessinée Ciao mamma vado in Giappone avec Enrico Pietropaoli (éditions Tunué), et l’essai Storia del fumetto avec Valerio Bindi (Carocci editore).

CMD

Voir en ligne : Flash Info - Luca Raffaelli présente "Les âmes dessinées" au CBBD

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?