Mazette ! Psikopat renaît de ses cendres sous un nouveau format

17 juin 2019 0 commentaire

Psikopat nous livrait son 311e et dernier numéro en janvier, nous vous l’annoncions avec tristesse. Mais voilà que Mélaka, fille de Carali fondateur du feu magazine de bande dessinée, qui l’a aidé à gérer le magazine des années durant, se lance dans une nouvelle aventure satirique, Mazette !

Mélaka et son conjoint Reno, dessinateur de bande dessinée, ont tiré les leçons de la chute de Psikopat et reviennent avec un format numérique. Annoncé comme un mensuel satirique et écologique, Mazette ! se dévoile au fur et à mesure. Les habituelles pages de BD et de caricatures seront ainsi accompagnées par des vidéos, chansons et jeux avec toujours pour crédo l’expérimentation et la mise en lumière de jeunes talents.

Mazette ! Psikopat renaît de ses cendres sous un nouveau format

Une grande partie de l’ancienne équipe de Psikopat entend suivre Mélaka dans ce nouveau projet dont la première livraison est prévue pour septembre 2019. Cette équipe sera renforcée par une nouvelle garde en constante expansion, avec des dessinateurs et illustrateurs ayant le vent en poupe comme Allan Barte ou bien des auteurs de bande dessinée confortablement installés dans le paysage éditorial francophone comme Fabcaro, Lewis Trondheim ou Soulcié.

Un certain nombre d’acteurs culturels extérieur au monde de la BD, mais adepte de la satire, soutiennent également le projet : le chroniqueur et humoriste Guillaume Meurisse, le comédien humoriste et musicien Didier Super ou encore le chanteur Sansévérino !

Afin de financer son premier numéro, Mazette ! a lancé sa campagne de financement participatif le 6 mai dernier et celle-ci se clôturera le 5 juillet prochain. Cette campagne a, à l’heure où nous écrivons ces mots, atteint ses objectifs initiaux, fixés à 30 000 euros, et est financée à hauteur de 108 %. Avec pas moins de 1376 contributeurs, on ne peut que constater l’engouement entourant le projet. Mazette ! ne compte pas pour autant s’arrêter en si bon chemin et espère pouvoir ramener le plus d’argent possible afin de pérenniser le projet.

La presse satirique française ayant tendance à décliner, nous ne pouvons que nous réjouir de l’arrivée d’un nouveau titre, dont la généalogie se porte garant de sa qualité. Mazette ! enclenche une transformation vers ce que certains perçoive comme l’avenir de la presse, les plateformes numériques !

TF

Voir en ligne : Campagne de Mazette !

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?