Moulinsart attaque Europa corp

1er avril 2010 6 commentaires

Son nouveau film était censé être un bel hommage à la BD franco-belge. Loupé : «  Adèle Blanc-Sec » de Luc Besson intéresse encore plus les avocats des héritiers d’Hergé.

La raison ? Dans la bande-annonce diffusée actuellement au cinéma, une scène n’a pas échappé aux Dupont-Dupond de l’avenue Louise, celle où apparaît une statuette bien connue des aventures de Tintin :

Moulinsart attaque Europa corp

L’avocat parisien de Moulinsart, Maître Whiteshark, a fait savoir qu’il y avait là un usage non autorisé de l’œuvre d’Hergé, un faux et usage de faux de son fétîche Arumbaya.

Les dommages et intérêts sont paraît-il colossaux, la Moulinsart SA comptant bien utiliser la jurisprudence Bob Garcia pour saisir les luxueux studios de cinéma que construit actuellement la société Europa Corp en Seine-Saint-Denis.

XMD

Comment cela, il n’est pas frais mon poisson ?
Eh oui, bon nombre d’entre vous l’ont remarqué : l’article est daté du 1er avril et un fluide d’humour potache a aussitôt envahi l’esprit de nos rédacteurs.
Aux dernières nouvelles, Moulinsart n’a pas assigné Luc Besson. Mais le film ne sort que dans deux semaines…

Voir en ligne : Le site officiel du film Adèle Blanc-Sec

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
6 Messages :