Nikita Mandryka, l’auteur du Concombre Masqué est décédé

14 juin 2021 3 commentaires Actualité
Classification : tout public

DISPARITION. Co-fondateur de l’Echo des Savanes, ancien rédacteur en chef de Charlie Mensuel passé par Spirou, Vaillant, et Pif, coloriste pour Moebius et traducteur pour Frezzato, il était avant tout connu pour être le créateur d’une série originale et marquante : Le Concombre Masqué.

Nikita Mandryka est né en Tunisie où il a passé une partie de son enfance avant d’intégrer l’IDHEC (aujourd’hui devenu la Fémis, école de cinéma de référence en France et à travers le monde). Il fait ses premières armes dans les magazines Vaillant (futur Pif Gadget) qu’apparaît pour la première fois celui qui deviendra le héros incontournable de son oeuvre : le Concombre masqué. Il poursuit sa carrière chez Pilote en compagnie de René Gosciny et surtout d’un certain Marcel Gotlib.

Accompagné de ce dernier et de la dessinatrice Claire Brétecher, ils fondent L’Écho des Savanes en mai 1972. Fleuron de la bande dessinée alternative et humoristique, Patrick Gaumer expliquait que c’est cette revue qui a permis à la bande dessinée d’accéder à l’âge adulte. Il quitte la rédaction de l’Echo en 1979 et rejoint celle de Charlie Mensuel en 1982. Il recevra le Grand Prix de la ville d’Angoulême en 1994. Après un bref retour à la tête de Pilote, il reprend sa série Le Concombre masqué pour le compte des éditions Dupuis, série et il continuera de développer jusqu’à aujourd’hui le dernier tome étant sorti en 2017.

Mandryka est décédé le 13 juin 2021, c’était un esprit libre et irrévérencieux assumé qui a opéré une véritable révolution dans le monde de la bande dessinée. Un maître du dessin d’humour qui a créé un personnage iconique. Toute une époque…

Nous reviendrons prochainement en détail sur la carrière de ce monument de la bande dessinée dans un article.

FRsl

Nikita Mandryka, l'auteur du Concombre Masqué est décédé
© Mandryka / Mosquito

Photo Médaillon : DR

Voir en ligne : NOTRE HOMMAGE À NIKITA MANDRYKA

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Nikita Mandryka, l’auteur du Concombre Masqué est décédé
    15 juin 12:02, par Jean-Paul Jennequin

    Une petite erreur dans votre nécro : Mandryka a créé le Concombre masqué dans Vaillant, le journal de Pif (il utilisait à l’époque le pseudonyme de Kalkus). Vaillant n’est devenu Pif Gadget qu’en 1969, soit quatre ans après la création du Concombre.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 15 juin à  15:22 :

      Salut Jean-Paul.
      Effectivement, cela a été corrigé, déjà dans l’article plus détaillé qui a suivi.
      Merci

      Répondre à ce message

  • Mandryka m’avait proposé un travail lors d’une rencontre à Carpentras ; je lui avais soumis très modestement certaines idées pour le simple plaisir d’échanger. Puis une soirée qui s’était prolongée très tard du coup.. Conversation riche, constructive et flatteuse dans son prolongement ultérieur par courrier électronique. Puis un malentendu (Nikita ne se souvenait plus de certaines choses) et une lassitude de ma part pour ne pas dire plus.. Et il y a quelques temps, une envie subite de relancer le contact (« c’est trop bête »). Trop tard. Très triste nouvelle. Un grand de plus qui nous quitte, nous rappelant une époque révolue.
    Si, à mes yeux, le Concombre est souvent..inégal, il n’en reste pas moins certaines fulgurances que je qualifierais de « géniales » au sens premier du terme. Pour ça et le plaisir incroyable que m’a procuré la tâche donnée par le père du complexe cucurbitacée, merci Monsieur Mandryka. Votre regard sur cette époque opaque va nous manquer..

    Répondre à ce message