Rencontres Chaland à Nérac - choses vues #2 : Ever Meulen, Chaland, Madeleine DeMille

4 octobre 2021 0 commentaire Actualité
✏️ Yves Chaland ✏️ Ever Meulen ✏️ Madeleine DeMille France 🛒 Acheter

DESIGN JOUEUR. Ce week-end, les Rencontres Chaland inauguraient l’exposition sur Ever Meulen, le "moderniste" de la Ligne claire (jusqu’au 10 octobre). Son œuvre graphique a été mise à l’honneur, en compagnie d’autres salles consacrées, comme de juste, à Yves Chaland, sur le thème du voyage, et l’artiste Madeleine DeMille, coloriste de Blake et Mortimer pour Ted Benoit et André Juillard, entre autres.

Nous avons été surpris lors de l’expo par la modeste dimension des originaux présentés. Ever Meulen nous confie préférer faire ses dessins à la taille A4, même pour les grands formats d’affiche, pour que le trait "vibre". Son approche graphique détonne avec la grande salle à cheminée de style hausmannien de l’édifice, avec ses ornements orientaux. Dans une vitrine, on peut admirer une grande frise commandée pour l’exposition « Regards croisés de la bande dessinée belge » aux Musées Royaux des beaux-arts de Belgique en 2009 avec moult personnages qui sont autant d’hommages à la bande dessinée belge.

Rencontres Chaland à Nérac - choses vues #2 : Ever Meulen, Chaland, Madeleine DeMille
Exposition Ever Meulen, des imprimés de grand format et des originaux plus modestes.
Photo : Auxence Delion
Extrait de la frise d’Ever Meulen en hommage à la bande dessinée belge

Dans la salle d’à côté, un espace est consacré à Yves Chaland, historique créateur originaire de Nérac. Intitulé "Yves Chaland Paris M’Banza", de nombreux croquis retracent les voyages professionnels ou privés préfigurant ses albums. Un splendide meuble d’ébénisterie réalisé par Sara Chaland en fin d’études rend hommage à l’univers du dessinateur.

Au milieu d’inspirants voyages du créateur de Freddy Lombard, l’installation de Sara Chaland

Enfin, l’exposition « Campagnes de Madeleine » par Madeleine de Mille présente des peintures originales, à la gouache, mettant en lumière les paysages du Berry. Les compositions à l’acrylique rehaussées de crayon gras et de pastel sec magnifient la verdoyante campagne berrichonne et confirment les talents de peintre de la grande coloriste.

Épatant, comme dirait Yves Chaland !

AD

Photos : Auxence Delion

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD