Tintin en Amérique bientôt en version colorisée

19 octobre 2020 0 commentaire

SCHISME ? Après les Soviets, après la sortie discrète du Congo colorisé, c’est au tour de l’iconique Tintin en Amérique, le troisième album du reporter d’Hergé, sorti en 1932 aux éditions du Petit Vingtième, de paraitre dans sa version colorisée. Cette fois encore aux éditions Moulinsart. C’est le deuxième album de Tintin qui échappe officiellement à Casterman, signe avant-coureur d’un schisme ?

Dans cet album, très inspiré par Scènes de la vie future de Georges Duhamel, un ouvrage paru en 1930, le héros à la houppe s’oppose notamment au mafieux Al Capone, le gangster de la ville des vents, Chicago. Le 3e album de la série évoque la prohibition, la spoliation des terres indiennes, le fordisme triomphant de l’industrie américaine et des villes hérissées de buildings peuplés de yankees brutaux sans foi ni loi. Des clichés pré-hollywoodiens sur fond de concurrence économique entre le Nouveau Monde et la vieille Europe qui alimentent une vision inquiète de la montée en charge des USA face aux anciennes puissances coloniales.

On comparera cette version colorisée à la refonte d’Hergé d’après-guerre en se demandant « - à quoi bon ? » À relire Tintin d’un œil neuf, et c’est déjà pas si mal.

DP + KL

Tintin en Amérique bientôt en version colorisée
La couverture de la nouvelle version de Tintin en Amérique
© Hergé / Moulinsart

Voir en ligne : LIRE NOTRE ARTICLE : "TOI QUI BLÊMIS AUX COULEURS DE TINTIN"

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?