Une pétition en faveur du Musée du Chat à Bruxelles dépasse les 8000 signatures

4 mai 2021 8 commentaires

COUP DE GRIFFE EN RETOUR. C’est un match, désormais. Il n’y a pas une mais deux pétitions en faveur du Musée du Chat et du Dessin d’Humour promu par Philippe Geluck pour contrer la pétition de deux enseignants de l’École de design de La Cambre qui protestaient contre le projet de musée et le financement de la réhabilitation du bâtiment qui doit l’héberger par son propriétaire, la Région bruxelloise.

À ce jour, la plus populaire des deux, la pétition POUR lancée par M. Bruno Vilain, a recueilli depuis le 2 mai plus de 8000 signatures contre 5400 pour la pétition CONTRE lancée par les deux profs sept jours plus tôt.

La pétition CONTRE a fait grand bruit en Belgique, au point que le débat a dépassé en visibilité l’exposition des sculptures du Chat sur les Champs-Élysées, laquelle aurait déjà réuni plus de 1,5 millions de visiteurs.

Le débat a été vif jusque dans nos colonnes. Aussi nous invitons les POUR et les CONTRE à voter pour leur liste préférée en cliquant sur la liste de votre choix :

Une pétition en faveur du Musée du Chat à Bruxelles dépasse les 8000 signatures  LA PÉTITION CONTRE

-  LA PÉTITION POUR
On relèvera les compteurs d’ici à quelques jours.

DP

Dessins de Philippe Geluck

Voir en ligne : LIRE NOTRE ARTICLE : "ILS VEULENT INTERDIRE LE MUSÉE DU CHAT"

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
8 Messages :
  • Ce choix ne doit pas être binaire : pour ou contre le musée du Chat à Bruxelles.
    La question à poser devrait être : "La région bruxelloise doit-elle débourser 9 millions d’euros pour accueillir le futur musée du Chat ?" ou quelque chose dans ce genre-là. Et comme dans tous les projets immobiliers, les budgets (ici 9,3 millions euros) ne sont jamais respectés. La note risque d’être plus salée !
    Sachant qu’il existe d’autres bâtiments (par ex. Kanal) où ce musée pourrait être abrité à moindre coût, cela relève de la bonne gouvernance financière (ce que l’on fait avec l’argent de nos impôts).

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 4 mai à  14:41 :

      Elle est binaire : les pétitionnaires demandent l’annulation du musée. Alors qu’il s’agit de la rénovation d’un bâtiment qui appartient et continuera d’appartenir à Bruxelles-Capitale. Ces choix urbanistiques ne concernent pas le projet de Musée du Chat. C’est un lieu qui a été proposé à l’artiste.

      Répondre à ce message

      • Répondu le 4 mai à  17:50 :

        Rénovation ou réhabilitation ?

        Répondre à ce message

      • Répondu par jeanphi le 5 mai à  05:57 :

        La pétition réclame l’abandon du projet du musée du Chat tel qu’il a été annoncé et présenté par la Région bruxelloise. Encore une fois : les organisateurs de cette pétition ne sont pas opposés à l’installation d’un musée du Chat à un autre emplacement dans la région bruxelloise. Donc, selon moi, il ne faut pas être pour ou contre ce musée, il faut être pour ou contre la nouvelle construction (et pas rénovation) d’un bâtiment qui est déjà loué à Geluck et son musée.

        Répondre à ce message

        • Répondu le 5 mai à  11:26 :

          Ils "n’émettent pas de jugement de valeur", mais ils le défoncent bien quand même, qui aime bien, châtie bien, ça doit-être ça.

          Répondre à ce message

  • J’adore Geluck , c’est un humoriste génial et ses expos sont très bien foutues, je trouve son dessin assez quelconque mais très efficace et en volume ça fonctionne très bien. Le Musée du Chat et du Dessin d’Humour (notez la majuscule à Chat) est un beau projet, qui va j’espère aboutir (en attendant une rétrospective Ronald Searle, grand dessinateur de chats aussi), mais c’est assez ridicule de dire que ce n’est pas un projet narcissique ou que Geluck n’est pas mégalo. Il est en permanence dans l’auto-promo, l’auto-célébration et supporte très mal la critique, c’est ainsi, ce n’est pas vraiment un défaut pour un artiste.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Dom le 10 mai à  19:12 :

      Le gars qui arrive à faire des têtes de son héros en chocolat Galler, il mérite tout mon respect !

      Répondre à ce message

  • Un choix est rarement simple
    12 mai 13:27, par Michel V

    Le sujet est bien abordé par jeanphi : ce choix ne peut être binaire. L’annexe du Palais des Beaux-Arts est un chancre urbain, dans un site essentiel de la ville. Est-il délabré ? Apparemment c’est le cas, mais c’est à des architectes compétents de se prononcer (et ils semblent l’avoir fait). Ils ne sont pas accessibles à n’importe qui et je ne les ai pas visités ! Dès lors il est nécessaire de les rénover ou d’édifier du neuf (je ne peux pas me prononcer !) et cela réclame des gros sous. Si Geluck y contribue, je m’en réjouis, et pourquoi pas en profitant pour y placer son musée du Chat. De la BD à côté de Magritte, cela ne me choque pas. Hergé l’aurait mérité mais il a été phagocyté par "Moulinsart"...
    D’autres questions se posent : On a rasé le Mont des Arts
    en détruisant beaucoup des "racines" de la ville ; sous les
    Beaux-Arts de Horta se trouvent sans aucun doute des vestiges précieux : va-t-on creuser d’abord pour prolonger
    les fondations déjà déjà dégagées sous la place Royale.
    Il y a des archéologues qui mériteraient de se prononcer.
    Et Geluck, qui est un vrai humaniste, pourrait attendre !..
    .

    Répondre à ce message