Vente Huberty-Breyne Auction : records inouïs pour Morris et Tillieux

12 juin 2022 Collectors Commenter
✏️ Walt Disney ✏️ Hermann ✏️ Maurice Tillieux ✏️ Milo Manara France 🛒 Acheter

COMPLÈTEMENT MARTEAU. Lors de la vente du 9 juin dernier qui a eu lieu à Genève et à Bruxelles, une vente resserrée mais avec des pièces d’excellente qualité, la maison belge Huberty-Breyne a réussi un score exceptionnel pour deux auteurs outsiders des habituels Hergé, Franquin, Uderzo ou Moebius qui trustent les records d’enchère dans le monde de la BD. Si le dessinateur de Lucky ne surprend guère, le créateur de Gil Jourdan réussit une percée exceptionnelle vers les plus hauts sommets.

Que Morris fasse un record d’enchères, on n’est pas surpris. L’auteur de Lucky Luke a toujours conservé ses originaux et ses ayants droits appliquent la même politique. Ils sont rares sur le marché. Alors quand un dessin sort, issu de la période la meilleure du personnage, celle des années 1960 dans le Journal de Spirou, qui plus est un dessin où l’on voit le cowboy chanceux en train de se rouler une cigarette à laquelle il a renoncé avec force publicité en 1983, on sait que la machine à ressort de la nostalgie fonctionnera à plein : 70 327€ (tous les prix sont avec les frais) sous le marteau !

Vente Huberty-Breyne Auction : records inouïs pour Morris et Tillieux
© Morris / Lucky Productions

Le plus surprenant, c’est encore Maurice Tillieux. On sait que le créateur de Gil Jourdan fait l’objet d’un véritable culte auprès des amateurs comme dessinateur (Félix, Gil Jourdan, Marc Jaguar...) et comme scénariste (Jess Long, Marc Lebut, Tif & Tondu, Natacha...) Mais enfin, 190 979€ pour la planche 5 de Libellule s’évade et 157 429€ pour la couverture du même album, le bond qualitatif est exceptionnel pour un auteur qui était jusque-là régulièrement estimé entre 5000€ et 8000€. Coup de folie, spéculation sauvage ou brusque prise de conscience du génie de « l’Audiard de la bande dessinée » ? Le phénomène devrait sans doute faire remettre sur le marché quelques planches de qualité du maître belge et conforter sa cote.

"Libellule s’évade", planche 5 : à près de 200 000 €, ça fait cher le jeu de mots !
© Tillieux / Dupuis

Les autres records : une gouache de couverture de Bernard Prince d’Hermann (41 293 € avec frais) et une planche du Déclic de Manara (26 453 €) nous enseignent que les valeurs sûres tiennent toujours la corde, tandis qu’un dessin de Mickey de l’illustrateur Pierre Nicolas (28 389 €) qui a servi de couverture à Paris-Match à la mort de Disney en 1966, montre que les icônes pop sont des valeurs éternelles.

DP

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


🛒 Acheter

Code EAN :

A lire aussi sur ActuaBD :