Walibi revient à la bande dessinée

28 février 2005 0 commentaire

Lancé à la moitié des années 70, le parc Walibi, dès le départ, avait tenu à associer la bande dessinée à ses attractions. C’est Tintin qui en fut la vedette durant deux décennies, avant que le héros créé par Hergé ne doive céder la place à d’autres personnages. Le parc s’apprêtait à devenir le premier parc d’attractions intégralement basé sur la bande dessinée au moment où l’américain Six Flag’s le racheta... et jeta ce projet aux oubliettes pour amener ses mascottes américaines, celles de la Warner.

Revendu en 2004, le parc peut à nouveau s’ouvrir à la bande dessinée, comme l’explique, au quotidien "Le Soir", Dominique Fallon, le responsable des Promotions : "Parce que depuis la création du parc, il existe un lien entre le monde de la bande dessinée et nous. Tintin était déjà présent en 1975. Nous voulons renforcer ce lien et rendre hommage à la BD qui est un art majeur en Belgique. C’est ainsi que Lucky Luke et les Dalton auront cette année d’autres compagnons. Notamment les quatre B : Bob et Bobette, Boule et Bill..."

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?