Zemmour passe par la case BD

1er avril 2019 0 commentaire

Et si l’essai en bande dessinée devenait aussi commun que le reportage ? Après le succès d’Economix par Dan Burr et Michael Goodwin, vendu à plus de 150.000 exemplaires en France, selon son éditeur Les Arènes ou la création de la collection Seuil-Delcourt avec pour ambition de « comprendre son temps et imaginer ce que sera ou devra être le monde de demain » , un nouvel acteur et pas des moindres annonce son intention de faire rimer débat d’idées et bande dessinée.

En effet, un éditeur parisien bien connu annonce le lancement d’une nouvelle collection intitulée IDBD (les idées de la BD…) dont la première publication sera l’adaptation en bandes dessinées de Destin français, l’essai du sulfureux mais bankable, Éric Zemmour. Que celui qui n’a jamais pêché lui lance la première pierre...

Le dessinateur choisi pour mettre en images le bouillonnement intempestif de l’ineffable éditorialiste reste pour l’instant confidentiel. Mais on a néanmoins quelques indications… : croisé par hasard il y a quelques jours dans le hall du tribunal de Grande Instance de Paris, Éric Zemmour assure que le duo qu’il s’apprête à former « restera dans les annales comme l’alliance d’un esprit éclairé et d’un coup de crayon à l’énergie mordante ».

« Breum, ça va déchirer ! On distribuera les mandales à l’arme lourde… » a-t-on entendu de la part d’un individu à l’autre bout du hall. Trop éloignés, nous n’avons pas pu reconnaître ce probable coauteur avant qu’il ne se dirige vers la XVIIe chambre…

LM

Zemmour passe par la case BD

IL N’EST PAS FRAIS MON POISSON ?

Évidemment, certains d’entre vous ont senti l’odeur de la marée en lisant la date du jour : rien de tout cela n’est vrai. Que les malheureuses victimes de notre plaisanterie nous pardonnent, ce n’était qu’un poisson d’avril...

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?