bd BOUM 37 : les nommés 2020

18 septembre 2020 6 commentaires

FESTIVAL ; Dans le cadre de la 37e édition du festival bd BOUM, présidé par Émile Bravo qui se déroulera les 20, 21 et 22 novembre prochain à Blois, différentes récompenses seront décernées lors de la cérémonie des prix, le samedi 21 novembre à 18 h 45, dont le Grand Boum – Ville de Blois 2020 qui distingue un auteur pour l’ensemble de son œuvre. La soirée se déroulera à l’Hémicycle de la Halle aux Grains et commencera par un concert de Gospel sous la direction de Corinne Kibongui-Saminou.

bd BOUM 37 : les nommés 2020

PRIX CONSEIL DÉPARTEMENTAL
Ce prix récompense une bande dessinée de qualité, pour les 11-14 ans. Le jury est composé d’élèves du collège Les Pressigny à Selles-sur-Cher.

- Une aventure de Mystère et Boule de gomme, Arnaud le Gouëfflec, Pierre Malma, Delcourt.
- Blue au pays des songes, La forêt envahissante, Davide Tosello, Glénat.
- Les Enquêtes de Lord Harold, 12e du nom, Blackchurch, Philippe Charlot, Xavier Fourquemin, Glénat.
- Les Aventures du Roi Singe, Les Immortels, Stéphane Melchior, Vincent Sorel, Gallimard.
- Les Omniscients, Phénomènes, Vincent Dugomier, Renata Castelleni, Le Lombard.
- Les Sœurs Gremillet, Le rêve de Sarah, Giovanni Di Gregorio, Alessandro Barbucci, Dupuis.
- Six-coups, Les marchands de plombs, Anne-Claire Thibault-Jouvray, Jérôme Jouvray, Dupuis.
- Au-delà des étoiles, La naissance d’un crew, Cee Cee Mia, Lesdeuxpareilles, Dupuis.
- Si je reviens un jour... Les lettres retrouvées de Louise Pikovsky, Stéphanie Trouillard, Thibaut Lambert, Des Ronds dans l’O.
- Les Artilleuses, Le vol de la Sagillaire, Pierre Pevel, Étienne Willem, Tanja Cinna, Wenisch, Drakoo.

PRIX LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT 41 POUR LE JEUNE PUBLIC

Ce prix vise à promouvoir une bande dessinée de qualité destinée aux 6-10 ans publiée dans l’année. Le jury est composé des écoles : Charcot de Blois, Chémery, Saint Amand-Longpré, Villefranche-sur-Cher, Meslay, Lorges.

- Lulu et Nelson, T. 1, Cap sur l’Afrique, Charlotte Girard, Jean-Marie Omont, Aurélie Neyret, Soleil
- Linette, T. 3, Copain de jardin, Catherine Romat, Jean-Philippe Peyraud, éditions de la Gouttière
- Le loup en slip n’en fiche pas une, T. 4, Mayana Itoïz, Paul Cauuet, Wilfrid Lupano, Dargaud
- Lettres d’amour de 0 à 10, Susie Morgenstern, Thomas Baas, Rue de Sèvres

PRIX JACQUES LOB

Ce prix récompense un auteur, scénariste ou dessinateur-scénariste, ayant déjà publié plusieurs albums. Sont nommés :
Alain Ayroles
Luc Brunschwig
Julie Birmant
Thomas Cadène
Jean-C. Denis
Lucie Durbiano
Arnaud Le Gouëfflec
Wilfried Lupano
Valérie Mangin

Les lauréat-e-s en 2019

PRIX RÉGION CENTRE – VAL DE LOIRE

Ce prix récompense une bande dessinée pour sa portée citoyenne.
- Les Enfants trinquent, Camille K., Albin Michel
- Le Taureau par les cornes, Morvandiau, L’Association
- Traducteurs afghans : une trahison française, B. Andlauer, Q. Müller, P. Thyss, La Boîte à Bulles
- Pucelle, T. 1, Débutante, Florence Dupré la Tour, Dargaud
- L’Oasis, Simon Hureau, Dargaud
- Les Oiseaux ne se retournent pas, Nadia Nakhlé, Delcourt
- La force des femmes, Joël Alessandra, Des Ronds dans l’O
- 9 603 kilomètres, L’odyssée de deux enfants, Stéphane Marchetti, Cyril Pomès, Futuropolis
- Ze Journal de la Famille (presque) zéro déchet, Bénédicte Moret , Le Lombard
- Aung San Suu Kyi, rohingya et extrémistes bouddhistes, Frédéric Debomy, Benoît Guillaume, Massot
- Les Oubliés, Alexandra Davis, Michel Lafon
- Falloujah, ma campagne perdue, Feurat Alani, Halim Mahmoudi, Les Escales/Steinkis

PRIX LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE

Ce prix récompense un auteur de la région de la zone de diffusion du quotidien.
- Les Frères Rubinstein, Shabbat Shalom, Luc Brunschwig, Etienne le Roux, Loïc Chevallier, Delcourt
- Croke Park, Dimanche sanglant à Dublin, Sylvain Gache, (& Richard Guérineau), Delcourt
- Colonel Toutou, A l’ombre de Paris, Simon Mbumbo, (& Christophe Edimo), Toom Comics
- Zoya, que le grand crique me croque, Moon Li, (& Pog), Jungle
- Au fond du trou, Nepsie, Le Vilain, éditions Lapin
- Évadées du harem, Didier Quella-Guyot, Alain Quella-Villéger, (& Sara Colaone), Steinkis
- Le Charles-de-Gaulle, immersion à bord du porte-avion nucléaire, Titwane, (& Raynal Pellicer), La Martinière
- Gousse & Gigot, Anne Simon, Misma
- Homo Politicus, un ministre à Pôle emploi, Thibaut Soulcié, (& Nena), Fluide Glacial

BOURSE TREMPLIN CAISSE D’ÉPARGNE

Depuis 2018 la Caisse d’Épargne Loire Centre a lancé une bourse d’aide à la création pour les auteurs de bande dessinée en voie de professionnalisation. Cette année, l’opération est parrainée par Étienne le Roux.
Le montant de l’aide est de 1 000 € et le-a lauréat-e sera exposé-e lors de bd BOUM 38.
- Fleur au fusil, Alexis Aspecada (Nantes - 44)
- Les Découvreurs et l’épée brisée, Gabriel Bargiel (St Amans des côts - 12)
- Mother, Maxime Canut (Angoulême - 16)
- Résurrection post-mortem, Pierre Caroff (Indre – 44)
- Le Ventre de l’iguanodon, Pauline Cherici (Jouques - 13)
- Rook, Alex Doucet (Nantes - 44)
- L’Invitée aux mains froides, Lola Félin (Nantes - 44)
- Quilin, Aurélien Médinger (Nantes - 44)
- Argile, Florence Rivières et Steren (Paris - 75)
- La Tempête, Violette Vaïsse (Paris - 75)

Les médailles en chocolat

Conviviales et alléchantes, les médailles en chocolat sont attendues chaque année comme l’événement sympathique du festival.

L’annonce des nommés du GRAND PRIX DE LA CRITIQUE ACBD

Les membres de l’ACBD, Association des journalistes et Critiques de Bande Dessinée, se réunissent à Blois pour choisir et annoncer les cinq albums sélectionnés pour le Grand Prix de la Critique.

Voir en ligne : Maison de la bd

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
6 Messages :
  • bd BOUM 37 : les nommés 2020
    19 septembre 10:34, par Auteur-trice

    Seulement 3 femmes nommées contre 6 hommes, c’est scandaleux en 2020. A quand la parité !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Pascal Aggabi le 19 septembre à  18:15 :

      En plus la plupart sont blancs bien clair, de plus de 50 ans ou c’est dans leurs projets, carnivores à belles dents, hétérosexuels - donc quasiment violeurs, descendants probables de colons - quel cancer !, conducteurs-pollueurs ..............................

      Pourquoi encore et toujours s’arrêter en si bon chemin, hein ? Ces indignations sélectives ne sont pas très inclusives, et vous êtes vous-même pris.e le doigt dans le pot de confiture, véritable dictateur-rice en puissance.

      Pas très joli.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Auteur-trice le 19 septembre à  19:44 :

        Demander la parité homme/femme, l’égalité de traitement c’est être "dictateur-rice en puissance" ? Vous n’êtes pas bien.

        Répondre à ce message

        • Répondu par Pascal Aggabi le 19 septembre à  22:44 :

          Comment, je n’aurais pas le droit de pleurnicher aussi et de voir des coupables partout ?
          Beau sens de la parité et de l’égalité de traitement. Pas très inclusif et puissamment dictatorial.e . Bravo.

          C’est plus un doigt dans le pot de confiture, mais tout un bras.

          Scandaleux en 2020.

          Répondre à ce message

          • Répondu par Auteur-trice le 21 septembre à  11:47 :

            A qui parlez-vous ? vous êtes plusieurs dans votre tête ?

            Répondre à ce message

            • Répondu par Pascal Aggabi le 21 septembre à  14:50 :

              Vous, vous avez l’air d’être bien seul.e.

              Répondre à ce message