Serge Tisseron, Hergé et la rentrée Tintouin !

24 août 2016 0 commentaire

Nous vous parlions il y a peu de cette "rentrée Tintin" qui occupera les premiers jours de Septembre. Une "rentrée tintoin ! " n’ont pas manqué de nous faire remarquer certains de nos lecteurs).

Non seulement le corpus critique qui accompagne l’œuvre d’Hergé s’accroît de jour en jour comme un véritable commentaire talmudique, mais les versions publiées s’améliorent en fonction de l’évolution de l’historiographie hergéenne. Nous avions mentionné la nouvelle mouture du classique "Hergé, fils de Tintin" de Benoît Peeters (Flammarion), mais il faut aussi signaler la nouvelle édition d’un autre classique : Tintin et le secret d’Hergé de Serge Tisseron.

Serge Tisseron, Hergé et la rentrée Tintouin !
Tintin et le secret d’Hergé par Serge Tisseron - Hors Collection

Le célèbre psychiatre et psychanalyste avait découvert un secret dans la famille d’Hergé à partir de la seule étude des albums de Tintin plusieurs années avant que les biographes d’Hergé le confirment. Mettant le doigt sur une bizarrerie, à savoir la différence d’orthographe des Dupond et Dupont, Tisseron élabora une relecture de la structure familiale de la famille d’Hergé dont le père avait également un frère jumeau, les Dupondt représentant symboliquement, selon lui, son père et son oncle.

Mais d’autres énigmes analytiques sont mises à jour : « Tintin » est-il un prénom, un nom de famille ou un surnom ? Pourquoi Hergé associe-t-il avec tant d’insistance chaque apparition de la Castafiore, son unique héroïne, avec l’« Air des bijoux » du Faust de Gounod ? Pourquoi l’ancêtre du capitaine Haddock, le chevalier de Hadoque, a-t-il reçu des mains de Louis XIV le château de Moulinsart, dont le blason est un dauphin couronné ? Serait-il un fils bâtard du Roi-Soleil ?

Dans cette nouvelle édition, Serge Tisseron revient sur l’adaptation que Steven Spielberg et Peter Jackson ont faite du Secret de la licorne, apportant de nouveaux éclairages encore.

Il y a des psychanalyses qui, dit-on, courent une vie durant. Chez Hergé, cela prend la dimension d’une éternité.

DP

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

© Moulinsart, dessin d’Hergé.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?