Apollo et Napoléon passés au Fil de l’Histoire

18 juin 2019 0 commentaire

Comme nous l’avons déjà évoqué à plusieurs reprises, la bande dessinée pédagogique ne cesse de prendre de l’ampleur ces dernières années. Dupuis se distingue habilement en proposant des albums en format réduit et à petit prix (14x17cm pour 5 euros 90). Le coup gagnant joué par Marcinelle ne se résume d’ailleurs pas à une formule réunissant petits et grands autour de thématiques porteuses, elle permet également de ramener de jeunes lecteurs vers le neuvième art, à une époque où la lecture perd du terrain, et où capter la jeune génération fait office de gageure incontournable pour construire le futur des maisons d’édition.

Apollo et Napoléon passés au Fil de l'Histoire

Le dossier contient une fois de plus les explications complémentaires pour prolonger la lecture

Cette mission est une fois de plus audacieusement remplie avec les deux albums qui viennent de sortir. Car comme nous l’expliquait Fabrice Erre il y a quelques jours : "La principale difficulté consiste à être exhaustif, autant que possible, mais de proposer aussi un récit, une sorte de promenade historique, qui ne se résume pas à une accumulation de faits. Donc le dossier en fin de volume permet de creuser quelques points importants dont l’évocation précise aurait alourdi la bande dessinée."

Tant de bandes dessinées ont déjà été consacrées à Napoléon qu’on se demandait vraiment comment les auteurs pourraient apporter un regard neuf sur l’emblématique empereur. Et pourtant, Savoia et Erre parviennent à se placer au niveau des enfants, tout en trouvant une approche inédite : celle du jeu d’échec. Mettant en exergue les qualités de stratège du Petit Caporal, les auteurs trouvent le fil rouge pour passionner leurs deux personnages récurrents, Ariane & Nino, et par là, les lecteurs eux-mêmes.

La métaphore du jeu d’échecs permet de faire comprendre rapidement et pédagogiquement quelques grandes batailles historiques

Le ton de ce mini-album évite également la glorification de Napoléon, en proposant une prise de recul bienvenue. Sans se départir d’un humour savamment dosé, les auteurs épinglent les hauts faits autant que les décisions discutables de Napoléon, dont le rétablissement de l’esclavage. Sur un sujet aussi dense, et donc risqué à adapter en 32 planches, ce nouveau tome de la collection remporte tous nos suffrages, surtout que le dossier final multiplie les angles (dont les schémas de deux principales batailles de Napoléon) pour finaliser un ouvrage des plus réussi.

Pour évoquer la Lune, Ariane & Nino revisitent tout d’abord l’inconscient collectif de nos aïeux

Outre la révolution française, l’autre fait historique incontournable de cet été demeure le 50e anniversaire du premier pas sur la Lune, auquel se consacre le second album qui vient de paraître.

Une fois de plus, les auteurs prennent le recul nécessaire pour replacer le contexte : le rêve de générations d’hommes, l’affrontement tacite Est-Ouest, l’apport de Von Braun, ainsi que quelques schémas de vulgarisation astrophysique. Bref, l’album à certainement se procurer pour expliquer aux enfants ce que représente cette commémoration, un exploit presque plus politique que scientifique !

Quelques schémas permettent de mieux comprendre la prouesse accomplie il y a 50 ans

CLD

Dans la collection Le Fil de l’Histoire, de F. Erre & S. Savoia (Dupuis), acheter :
- Napoléon, Empereur et Stratège sur BD Fugue, FNAC, Amazon.
- Le Premiers Pas sur la Lune, Mission Apollo sur BD Fugue, FNAC, Amazon.

Concernant la belle collection du Fil de l’Histoire, lire également nos chroniques de dix précédents tomes :
- Notre article introduisant cette nouvelle collection
- Les Gladiateurs, Louis XIV, Les Croisades
- Vikings et dinosaures au menu
- Les samouraïs
Ainsi que l’interview du scénariste Fabrice Erre : "Réaliser une promenade historique, qui ne se résume pas à une accumulation de faits"

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?