Emmanuel Lepage, nommé peintre officiel de la marine française

17 octobre 2021 4 commentaires Actualité
✏️ Emmanuel Lepage 🛒 Acheter

Les POM, les Peintres Officiels de la Marine. Une consécration, un Graal parfois. Un corps prestigieux et honorifique créé en 1830, mais pas seulement. C’est une mission importante que celle de représenter la vie et les missions des marins. Ce corps s’est déjà ouvert à d’autres disciplines artistiques depuis 1924 comme des sculpteurs, des photographes, des cinéastes. Parmi les noms connus du grand public, citons Jacques Perrin, Titouan Lamazou ou encore Yann Arthus-Bertrand. Pour la première fois en France, un auteur de BD les rejoint et nous le connaissons bien : Emmanuel Lepage.

Ce titre (car il ne s’agit pas d’un grade militaire) existe dans d’autres marines, et d’autres auteurs de BD y ont parfois été nommés, comme Jean-Yves Delitte, POM de la marine belge. Mais c’est la première fois qu’un auteur de BD est nommé à ce titre dans la marine française.

Emmanuel Lepage, nommé peintre officiel de la marine française
© Emmanuel Lepage

Remarqué depuis longtemps par la qualité graphique de ses œuvres [1], Emmanuel Lepage est connu pour son amour de la mer, des bateaux, des phares... Il y a d’ailleurs consacré ses derniers ouvrages : Ar-Men est à couper le souffle de puissance, Australes de beautés lointaines et froides, les récits de Voyages (Anna, Ulysse, Jules), florilège de la littérature marine...

C’est donc cet artiste que le Ministère des armées a choisi pour faire partie de la nouvelle promotion des POM, avec Raphaëlle Goineaux, Jonathan Florent et Erwan Lebourdais.

C’est la reconnaissance de son talent, tout d’abord, mais également de son implication et de son investissement pour faire connaître et aimer, si possible, la vie des gens de mer. Qu’est-ce qu’il va y gagner ? Le privilège (car s’en est un, puisque c’est interdit aux autres) de mettre une ancre de marine à côté de sa signature.
De porter un uniforme lors des cérémonies navales. Bon...

Mais surtout, et c’est ce qui nous intéresse au premier chef, d’être invité sur les navires de la Marine Nationale [2] Ce qui pourrait bien nous donner quelque beaux albums dans les prochaines années.

Félicitation Monsieur Lepage pour cette honorable et méritée reconnaissance de votre admirable travail !

JB

Ar-Men : "l’enfer des enfers"
© Emmanuel Lepage
La beauté glacée des TAAF (Terres Australes et Antartiques Françaises)
© Emmanuel Lepage
Photo : Ed. Futuropolis

[1Qu’il serait fastidieux de citer ici, mais soulignons quand même Un Printemps à Tchernobyl.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
4 Messages :
  • Tout à fait normal. Il était temps d’ailleurs ! Lepage... un travail aussi hypnotique que fascinant, quel auteur !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 24 octobre à  21:10 :

      C’est vrai pour Lepage, mais Mr Milles Sabords, mille est invariable, ça ne prend pas de S.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Capitaine Kérosène le 25 octobre à  08:09 :

      Le meilleur dessinateur d’écume sur les vagues. Il en met partout. Par contre les personnages laissent un peu à désirer. :-)

      Répondre à ce message

      • Répondu par Milles Sabords le 26 octobre à  19:06 :

        Mon S à mille est voulu. Concernant la maîtrise des personnages par Lepage, la lecture d’albums comme Muchacho, La terre sans mal, Névé, se suffit à elle-même pour s’en convaincre.

        Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD