"Essex County" de Jeff Lemire (Futuropolis) rate la dernière marche du prix "Canada Reads"

11 février 2011 0 commentaire

Fait exceptionnel, une bande dessinée s’est retrouvée cette année au palmarès des meilleures fictions du Canada Reads (un prix littéraire très convoité au Canada).

Essex County de Jeff Lemire, paru en avril 2010 en France chez Futuropolis raconte l’histoire de deux frères passionnés de hockey dans le Canada des années 1960. Une œuvre très réussie au dessin expressionniste et au ton émotionnellement chargé.

Mais hélas, Essex County, également nominé aux Eisner Awards en 2010, a mordu la poussière au dernier round de la compétition, le jury trouvant que l’œuvre... manquait de mots ! On croirait entendre l’empereur Joseph II reprocher à Mozart de mettre trop de notes dans ses compositions !

Effectivement les personnages de Jeff Lemire ne sont pas bavards, mais que voulez-vous, c’est dans leur nature. Et, en dépit de cette économie de langage, ils sont très expressifs. Ici, une image vaut mille mots même si le dessin n’est pas virtuose.

L’auteur ne s’est pas formalisé de cette critique et demeure très heureux que son livre soit allé aussi loin dans la compétition. Un grand pas, selon lui, vers la reconnaissance de la bande dessinée au Canada.

MK

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?