Geluck sur les planches, Kroll réfugié politique !

9 novembre 2010 0 commentaire

Alors que la Belgique s’enfonce dans des négociations politiques de plus en plus inextricables, les deux dessinateurs de presse les plus en vue du Royaume font parler d’eux de manière originale.

Geluck sur les planches, Kroll réfugié politique !Ainsi, Philippe Geluck renoue avec ses premières amours en montant sur les planches du Magic Land Théâtre à Bruxelles dès ce soir pour un one-man-show intitulé "Je vais le dire à ma mère". Cela faisait vingt-cinq ans que le créateur du Chat ne s’était plus produit sur scène.

De son côté, Pierre Kroll a décidé de demander l’asile politique en Communauté germanophone de Belgique. C’est en effet à Eupen, coeur de la région où les Belges parlent l’allemand, que le cartooniste a décidé de présenter son recueil annuel "Alors on danse". Reçu dans la bonne humeur par Karl-Heinz Lambertz, le Ministre-Président de la Communauté germanophone, qui lui a remis un passeport diplomatique, Kroll exposera ses dessins dans les locaux de la télévision BRF jusqu’au 23 décembre.

MDS

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?