Kylian Mbappé autoédite son premier roman graphique

14 octobre 2021 3 commentaires Actualité
KM ✍ Kylian Mbappé ✏️ Faro Biopic France 🛒 Acheter

BULLES & BALLON. D’après Livres Hebdo, le footballeur Kylian Mbappé annonce le lancement de sa propre maison d’édition, KM, diffusée par Média Diffusion et distribuée par MDS. Prévu pour sortir le 12 novembre, le roman graphique "Je m’appelle Kylian" sera tiré à 300 000 exemplaires.

Le champion de 22 ans publie donc son propre roman graphique, en collaboration avec le caricaturiste Faro, dessinateur de L’Équipe. Un choix assumé en raison du refus exprimé par différentes maisons d’édition de soutenir son projet : celui de raconter son histoire et les difficultés qu’il a dû surmonter avant de devenir une star du ballon.

Envie sincère de tenter l’expérience papier ou opération marketing ? Si l’on soupçonne un peu du second, sa propre mère, Fayza Lamari, a tenu à mettre les points sur les i :

« Il faut peut-être qu’il apprenne à s’ouvrir un peu plus. Et nous à communiquer un peu mieux pour se rapprocher un peu plus du personnage de Kylian. Car ce n’est pas le même en off. Après, il a, c’est vrai, cette assurance qu’on lui a donnée avec son père. C’est ce qui fait sa force. Je lui ai toujours dit : "On vient de Bondy, et si tu n’as pas confiance en toi, qui va l’avoir à ta place ? " »

AD

Sur le même thème :

Kylian Mbappé autoédite son premier roman graphique Riad Sattouf lance sa propre maison d’édition : "Les Livres du futur"

- Zemmour passe par la case BD

Voir en ligne : Précommander "Je m’appelle Kylian" sur Cultura

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Kylian Mbappé autoédite son premier roman graphique
    14 octobre 22:34, par Totocarolo

    Quelle prétention !

    Répondre à ce message

  • Kylian Mbappé autoédite son premier roman graphique
    15 octobre 05:42, par Milles Sabords

    Si les 300.000 exemplaires se vendent comme des petits pains, et même au-delà, certains éditeurs vont amèrement regretter leur refus. Refus d’autant plus incompréhensible, tant ces dernières années ont a vu fleurir des albums sur des people moins charismatiques auprès de tous les publics que Mbappé.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 15 octobre à  17:12 :

      Il est clair qu’entre le jouer du PSG (plus sa famille) et les éditeurs, les négos sur les royalties ont du être rudes. Une telle star mondiale, ne vend pas son image à n’importe quel prix. Il a eu raison de fonder son propre label, il n’a pas besoin des éditeurs.

      Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD