L’École Émile Colh rejoint le pôle de l’image Magelis.

22 janvier 2021 0 commentaire Actualité

CONVERGENCE. Créé en 1997 à Angoulême, le Magelis est un pôle de développement économique destiné à développer la filière Image en Charente autour de quatre secteurs d’activités : la bande dessinée, l’animation, les tournages en région et le jeu vidéo. De son côté, Émile Cohl est une école d’art de référence basée à Lyon dédiée aux métiers du dessin pour l’édition, le cinéma d’animation ou le jeu vidéo. Ces deux institutions s’unissent pour créer une filière de formation au storyboard et au layout.

Quelques 70 places seront disponibles dans cette nouvelle filière. La démarche du directeur général d’Émile Cohl, Antoine Rivière est claire : « Notre intention n’est pas d’implanter une "école bis" à l’image de celle créée à Lyon en 1984, qui viendrait concurrencer les écoles membres de Magelis, mais de contribuer à l’insertion professionnelle des artistes dans les studios de Nouvelle-Aquitaine ».

La formation répond à une demande importante des studios d’animation de la région qui considèrent que les étudiants sortant des écoles ne sont pas suffisamment formés à la pratique du storyboard dans la mesure où les modules scolaires proposés ne sont souvent pas assez conséquents en termes de volume horaire. Or, c’est bien la maitrise du storyboard et du layout qui conditionne la qualité du rendu final et le temps de production des œuvres.

Cette formation s’adresse en particulier à des étudiants détenant un bon niveau en dessin d’observation et aux professionnels souhaitant développer leurs compétences dans ce domaine. Elle consiste en un cursus de 1100 heures de travaux pratiques et de 700 heures d’histoire de l’art et de culture cinématographique.

FRsl

L'École Émile Colh rejoint le pôle de l'image Magelis.  Le site du pôle image Magelis

Photo : École Émile Cohl

Voir en ligne : Le site de l’École Émile Colh

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.