L’Homme de l’année 1975 : le dernier pilote américain de Saïgon - Par Pécau, Fabiani & Fernandez - Delcourt

9 mars 2021 0 commentaire

PAIX AU VIETNAM. La guerre est finie, et les derniers soldats américains quittent le Sud du Vietnam, leur dernier bastion. Au milieu de ce mélange de chaos et de soulagement, un pilote d’hélicoptère qui a l’impression, lui, de perdre quelque chose. Mo se voyait bien rester à Saïgon...

Inépuisable série, L’Homme de l’année continue à inspirer le vétéran Jean-Pierre Pécau et réclame sans cesse de nouveaux dessinateurs. Daniele Fabiani, venu d’Italie, travaille ainsi pour la première fois avec un scénariste français.

Ce moment d’histoire, conséquence des Accords de paix de Paris, met fin au traumatisme américain enduré pendant dix ans. Pécau lui, s’intéresse surtout à son héros, un peu trop cabot pour bien porter cette ambiance lourde. Clope au bec, répliques qui claquent : le vocabulaire des personnages fait plus penser aux années 1960 qu’aux Seventies. Reste en filigrane le drame des vietnamiens, promis à une autre oppression, expliquant l’immense vague des Boat People à venir.

DT

Acheter cet album sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Sur le même thème voir aussi :
L'Homme de l'année 1975 : le dernier pilote américain de Saïgon - Par Pécau, Fabiani & Fernandez - Delcourt Lady Ace (Chinh Tri vol. 3) - Par Clément Baloup & Mathieu Jiro - La Boîte à Bulles

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?