Les Humanos et DC, c’est fini

14 avril 2005 0 commentaire

Les Humanoïdes Associés, qui publiaient eux-mêmes depuis plusieurs années des versions anglaises de certains de leurs titres, étaient entrés en 2004 en partenariat avec DC Comics, l’un des deux plus gros éditeurs de BD aux USA.
Les premiers titres co-édités avaient été publiés en juillet 2004, et proposaient, sous forme de collection format comics reprenant au minimum trois albums français, aussi bien des nouveautés (entre autres les versions anglaises des collaborations européano-américaines telles que les Zombies Qui ont mangé le monde) que des reprises de matériel déjà publié par les Humanos en anglais sous format d’album simple.
Malheureusement, les ventes avaient dès le début été très décevantes, aussi bien dans le Direct Market (le réseau de librairies spécialisées en comics), que dans les librairies généralistes - cible privilégiée de DC, qui espérait ainsi augmenter leur présence en dehors du réseau spécialisé en diversifiant leur offre.
DC a donc annoncé cette semaine la fin de ce partenariat. On peut remarquer qu’en même temps a été annoncée la fin de la co-publication de collections de séries tirées de 2000AD, le célèbre magazine anglais de SF qui a vu naître des personnages comme Judge Dredd, DR & Quinch ou Halo Jones.
DC se replie donc sur ses positions historiques, super-héros en grande majorité, avec tout de même la continuation de la collection Vertigo, bastion de séries adultes comme le Sandman de Neil Gaiman ou le Preacher de Garth Ennis et Steve Dillon. Le lancement récent de CMX, une collection de traduction de mangas, est-il lié à ce double abandon ? DC a évidemment refusé de communiquer sur le sujet.
Les Humanoïdes Associés n’ont pas encore réagi à la nouvelle donne.

FP

En illustration : la couverture de la nouvelle collection d’histoires d’Enki Bilal, publiée ce mois-ci aux USA.

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?