Netflix rachète les droits des œuvres de Roald Dahl

22 septembre 2021 0 commentaire Écrans
tout public Etats-Unis 🛒 Acheter

TICKET D’OR. La firme américaine de streaming audiovisuel vient de faire l’acquisition de la Roald Dahl Story Company (RDSC), annoncée depuis 2018, rachetant ainsi la totalité des droits du romancier aux 300 millions d’exemplaires vendus. Cela se traduira par la réalisation de deux séries animées adaptées de "Charlie et la Chocolaterie" (Taika Waititi et Phil Johnston aux manettes), et "Matilda", point de départ de nombreux produits dérivés à venir.

Quoi de moins étonnant, dans un élan de rachat de nombreuses licences s’inscrivant dans une vaste opération nostalgie -notamment Star Wars par Disney, Dune par Hollywood-, que Netflix veuille sa part du gâteau ? Ce dernier vient d’annoncer le rachat des œuvres du romancier britannique (1916-1990) auteur de Charlie et la Chocolaterie, Matilda, Sacrées sorcières ou encore James et la Grosse Pêche, des classiques de la littérature jeunesse maintes fois lues dans nos écoles primaires, et adaptées au cinéma par Mel Stuart, Tim Burton, Wes Anderson...

On imagine bien que Netflix ne s’arrêtera pas là et adaptera ensuite les autres succès de Roald Dahl, très nombreux, maintenant que Ted Sarandos, co-PDG de Netflix, a la bénédiction de Luke Kelly, petit-fils de l’auteur. Dans un billet de blog, les deux ont d’ailleurs commenté : « Alors que nous faisons découvrir ces contes intemporels à un plus grand nombre de spectateurs dans de nouveaux formats, nous nous engageons à préserver leur esprit unique et leurs thèmes universels de surprise et de gentillesse. Le tout en apportant un peu de magie nouvelle. »

Magie qui sera vendue en kit sous formes de films, séries, jeux vidéo, pièces de théâtre, etc., précise Luke Kelly. Voilà qui va donner des idées...

AD

En médaillon : © Netflix

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD