Un numéro spécial des cahiers pédagogiques consacrée à l’école de la BD.

3 juillet 2013 2 commentaires

Un numéro spécial des cahiers pédagogiques consacrée à l'école de la BD.Bien connu des enseignants la revue les cahiers pédagogiques consacre son dernier numéro à la BD. Ce n’est pas la première fois que le magazine s’intéresse au monde des bulles ; après deux publications en 1982 et en 2000, ce nouveau numéro donne l’occasion de faire un état des lieux sur les relations entre BD et enseignement.

Coordinatrice de ce volumineux dossier Mélie Jouassin s’est entourée non seulement d’enseignants-chercheurs comme Nicolas Rouvière (auteur notamment de bande dessinée et humanité, éditions Ellug) ou Jean-Michel Koch mais aussi d’auteurs comme Mark Armspach, Nicolas Poupon, Erroc ou Benoît Peeters (Lire la bande dessinée, Flammarion) ; chacun venant apporter un éclairage érudit et parfois inédit sur les relations tumultueuses entre école et BD. Si on y fait la part belle aux réflexions théoriques ce dossier explore aussi de nombreuses pistes et témoignages qui illustrent les nombreuses entrées utilisées par des enseignants autant passionnés de BD que de pédagogie.

A l’image d’autres revues les cahiers pédagogiques proposent des suppléments sous forme numérique parmi lesquels vous trouverez une présentation de votre site favori.

La qualité de ce dossier suscitera l’intérêt bien au-delà du cercle des pédagogues convaincus ou des amateurs éclairés.

PG

N° 506 juin 2013 8,50€

Voir en ligne : Le site des cahiers pédagogiques

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • l’école de la BD.
    4 juillet 2013 12:18, par Flanagorn

    Est-ce bien utile de vouloir former des auteurs de BD alors que cette profession n’en est plus une (puisqu’on ne peut plus gagner sa vie en la pratiquant), on ne forme que des chomeurs en devenir, et il faut surtout rappeler que les grands maitres de la BD sont tous des autodidactes, c’est en pratiquant qu’on apprend, pas en payant des conseils frelatés auprès de second couteaux qui arrondissent leurs fins de mois.

    Répondre à ce message

    • Répondu par SD le 5 juillet 2013 à  13:11 :

      Qui a parlé de former de futurs auteurs ?

      La BD est un médium qui porte en lui tant de notions (artistique, littéraire, géométrique, historique...) qu’il est un formidable support de travail pour l’enseignant. Mais tous ne savent pas comment travailler avec ce support, ce livre n’a pas d’autres prétentions que de rendre accessible le Neuvième art aux acteurs éducatifs.

      Les participants, quant à eux, seront sûrement heureux de découvrir un autre moyen d’expression, peu l’envisageront comme une carrière professionnelle possible...

      Répondre à ce message