Une édition du Centenaire pour le Pilote à l’Edelweiss.

14 juin 2014 0 commentaire

Une édition du Centenaire pour le Pilote à l'Edelweiss. La proximité des cérémonies du centenaire du conflit de 1914-1918 n’en finit pas d’inspirer les directeurs de collection. Ainsi les éditions Paquet rééditent sous forme d’une belle intégrale le triptyque de Yoann et Hugault. Moins d’un an après la publication du troisième et dernier opus de cette série mêlant avec brio aviation et histoire, revoilà la saga sous couverture originale et rassemblée en un seul volume.

L’objet s’avère de fort belle facture, dans une réalisation sobre mais de qualité mettant en valeur les deux passions du dessinateur Romain Hugault.

Une des meilleures séries d’aviation remise au goût du jour à l’opportunité du centenaire.

Complété d’un cahier à vocation documentaire dont les articles plutôt techniques réjouiront surtout les amateurs de machines volantes, cette nouvelle édition trouvera aussi sa place auprès de ceux qui auraient manqué la parution des trois volumes.

Opportunisme ou volonté de l’éditeur de donner une nouvelle vie à une série dont le dernier tome est sorti en librairie l’an dernier ?
L’approche de l’anniversaire de la guerre de 1914 18 n’en finit pas d’amplifier une frénésie éditoriale ! Dénommée l’édition du centenaire, cette nouvelle version du Pilote à l’Edelweiss est donc appelée à rejoindre les nombreuses productions déjà présentes sur ce créneau. Aucun éditeur ne souhaitant manifestement rester à l’écart de l’effet créé par cette commémoration.
Reste à savoir si le lecteur pourra encore se repérer dans ce déluge d’albums, de reprise ou d’intégrale.
Nul doute que ce déferlement devrait encore s’accentuer à l’approche des cérémonies du centenaire ! Alors, à qui le tour ?

P.G.

© Illustrations Yann & Hugault – Editions Paquet 2014

Commander ce livre chez
[Amazon>http://www.amazon.fr/exec/obidos/2888906481/actuabd-21]

Commander ce livre à la FNAC

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?