Jean-Yves Mitton au sommaire de Tonnerre de Bulles

27 mai 2016 3 commentaires

Mille castors !, le Grand Blek est-il de retour ? C’est du moins ce que seraient tentés de penser les lecteurs du dernier numéro de la revue des Petits Sapristains. Best seller des petits formats avant que son auteur ne s’attaque aux super-héros pendant les années 1960, ce personnage était devenu culte pour toute une génération et avait été repris de 1975 jusqu’aux années 1980 par le dessinateur français Jean-Yves Mitton.

Invité principal de la revue, l’auteur revient dans ce numéro 11 sur une carrière longue et riche qui ne limite évidemment pas aux aventures du célèbre trappeur.
Reprenant le principe de l’abécédaire, Tonnerre de Bulles nous donne l’occasion de revisiter l’œuvre de l’auteur de la série Kronos publiée également chez l’éditeur lyonnais Lug pour qui il produit aussi la série Mikros,et travaillé sur des productions comme Zembla ou Mustang etc ...

Ayant débuté "en retouchant" pour l’adaptation française de nombreux comics américain, Jean-Yves Mitton a aussi repris le dessin de certaines séries comme les 4 Fantastiques ou le Surfer d’Argent.

Plus récemment, c’est à travers les séries Vae Victis , les Chroniques Barbares éditées chez Soleil ou la série érotico-historique Messalina (Ange) que Mitton a renoué avec le succès éditorial.

Anecdotes, récit et retour sur une période où le tirage de certains petits formats pouvait atteindre 200 000 exemplaires font de ce témoignage un élément particulièrement intéressant pour revenir sur l’âge d’or du fameux format 13X18. Premier support de diffusion de masse d’un certain type de récits.

Le Brésilien Roosevelt, auteur notamment d’une œuvre-fleuve intitulée Ce « aux accents Moebiusiens » et une jeune dessinatrice Juliette Derenne (Les Oubliés , Bamboo – La Reine Margot Chapeau Bas) complètent ce numéro. En dépit de ses modestes moyens, cette sympathique revue témoigne toujours d’une belle vivacité tout en continuant de défricher le paysage éditorial de la BD d’aujourd’hui et d’hier !

PG

Tonnerre de Bulles n° 11 6€dans les festivals ou sur abonnement
Les Petits Sapristains 6 La chênaie Longue 35500 St Aubin des Landes.

contact : yannick.bonnant@aliceadsl.fr

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Jean-Yves Mitton au sommaire de Tonnerre de Bulles
    1er juin 2016 01:02, par La plume occulte

    Le compère de Mitton à l’atelier de dessin des éditions Lug,Ciro Tota,a lui aussi fait ses armes sur Blek le Roc( André Amouriq également,qui depuis fait dans la BD comique )et c’était chouette aussi,il avait déjà son redoutable sens de la composition.

    Mitton avait de son côté notamment dessiné les origines de Blek,avec la collaboration scénaristique de Marcel Navarro(co-fondateur des éditions Lug et scénariste,sous divers pseudos, de nombreuses séries publiées en petits formats).Les fans s’en souviennent.

    Répondre à ce message

    • Répondu par La plume occulte le 1er juin 2016 à  23:07 :

      Ils avaient aussi raconté les origines du professeur Occultis, le bedonnant au chapeau noir ,à droite sur la couverture que l’on voit ici.

      Répondre à ce message

  • « défricher le paysage éditorial de la BD d’aujourd’hui » ? La reine Margot, ça a dix ans, ouf, ce n’est pas sérieux votre article, non ?

    Répondre à ce message