Prix Konishi pour la traduction de manga japonais en Français – Les nominés 2018

1er novembre 2017 0 commentaire

La Fondation Konishi constitue une émanation du soft power japonais. Institution émanant du Ministère des Affaires Étrangères de l’Archipel, elle valorise des travaux permettant le rayonnement de la culture japonaise à l’international. Après un prix de traduction littéraire, la fondation propose de décerner en 2018 un prix de traduction manga en Français.

Le corpus sur lequel la sélection a été effectuée concerne les titres sortis entre octobre 2015 et septembre 2017. Dix titres ont été retenus pour une désignation de la meilleure traduction lors de la prochaine édition du festival international de la bande dessinée d’Angoulême.

 Prix Konishi pour la traduction de manga japonais en Français – Les nominés 2018
© Patrick Honnoré
Titre Auteur Editeur Traducteur/trice
Born to be on air ! Hiroaki Samura Pika Anaïs Koechlin
Père & Fils Mi Tagawa. Ki-oon Géraldine Oudin
Perfect World Rie Aruga Akata Chiharu Chujo & Nathalie Bougon
One-Punch Man One / Yusuke Murata Kurokawa Frédéric Malet
Innocent Rouge Shin’ichi Sakamoto Delcourt Sylvain Chollet
Golden Kamui Satoru Noda Ki-oon Sébastien Ludmann
Dead Dead Demon’s Dededede Destruction Inio Asano Thibaud Desbief Kana
Chiisakobe Minetaro Mochizuki Le lezard noir Miyako Slocombe
Le club des divorcés Kazuo Kamimura Kana Samson Sylvain
Takane & Hana Yuki Shiwasu Sayaka Okada & Manon Debienne Kaze

Pas du grande surprise parmi les traducteurs sélectionnés : on retrouve la plupart des grands noms de la profession et on semble s’orienter vers des traducteurs qui font résolument le choix de l’adaptation et du travail, littéraire, sur les textes. Chaque œuvre nominée est présentée par un membre du comité de sélection, présentation accompagnée d’un mot du traducteur ou de la traductrice.

On découvrira également sur le blog associé au prix des interviews intéressantes de professionnels : éditeurs, traducteurs mais aussi universitaires.

AP

Les nominés

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?