El Tigre - Par Alfredo Arias et José Cuneo - Éditions Les Contrebandiers

3 janvier 2014 0 commentaire
  • Dans les mangroves d'El Tigre, le tonnerre gronde. Fernando Fricotin, majordome pour la circonstance déguisé en bonne de chambre noire, attend comme son maître, l'excentrique et riche Ricardo Robles, travesti en Madame Holy, les invités d'une soirée où une bande des travelos déjantés rejoue les grandes scènes du cinéma hollywoodien. Mais le niveau de la rivière monte, et les caïmans risquent de s'inviter à une fête sur laquelle veille néanmoins la fée Fatafatale et le fantôme de Lara Turner (Arielle Dombasle dans la pièce) aussi dingote que ses partenaires...

Né à Buenos Aires en Argentine le 13 avril 1965, José Cuneo s’intéresse d’emblée au... cinéma. Il a huit ans quand il se confectionne des petits films qu’il accompagne de musiques de son choix et qu’il se projette à l’aide d’un jouet appelé le Cinegraf dans sa chambre ou, le dimanche, dans la salle d’attente vide de son père médecin. C’est l’occasion de faire des petits spectacles pour ses copains ou sa famille. Il fait ses premières bandes dessinées sur les formulaires médicaux de son père. Ce sont des strips à la Mafalda qui mettent en scène ses profs -forcément maléfiques- et ses copains qui en sont les victimes. Il prend des cours particulier auprès d’un professeur de dessin, M. Penacca, puis il s’inscrit dans une école de dessin dirigée par Carlos Garaycochea, ancien professeur à l’Escuela Panamericana de Arte à Buenos Aires, connu pour avoir travaillé sur de nombreuses bandes dessinées humoristiques dont le célèbre Patoruzù. Jorge González est également un élève de la section BD de cette école, alors que Cuneo ressort de la section consacrée au dessin d’humour.

Après ses études secondaires et avoir vaguement tenté d’entamer des études de médecine, Cuneo travaille pour la société de dessins animés du dessinateur argentin Manuel Garcia Ferré où il colorie les bandes dessinées que l’artiste réalise pour la presse. Il illustre aussi, ponctuellement, des revues de la presse éducative.

El Tigre - Par Alfredo Arias et José Cuneo - Éditions Les Contrebandiers
José Cuneo
Photo : D Pasamonik (L’Agence BD)
Vieille, moche et méchante de José Cuneo chez Albin Michel

Destination France

Arrivé en France ("Tous les Argentins de mon âge voulaient venir en France", dit-il), il est surpris de découvrir à quel point ces métiers : illustration, BD, animation sont cloisonnés ici, contrairement à l’Argentine. Le copain qui l’héberge l’aiguille vers l’hebdomadaire Pif Gadget qui, justement à ce moment-là (été 1986), éditait un numéro spécial "Amérique latine". Il y publie ses premières huit pages en France. Il publie ensuite dans Le Journal de Mickey.

Une des boites lumineuses de José Cuneo
Photo : D Pasamonik (L’Agence BD)

Il se dirige ensuite vers la BD adulte et L’Écho des Savanes, alors en pleine expansion, où il publie la série Vieille, moche et méchante, une satire sur l’histoire de l’Argentine. En 1988, parallèlement à L’Echo, il rejoint le magazine Gaipied où il publie ses bandes dessinées et des illustrations. Il y découvre Copi qui n’était pas publié en Argentine et surtout tous les gens qui ont connu le dessinateur de La Femme assise, figure du journal-phare de la communauté homosexuelle, mort du SIDA un an plus tôt. "Il y avait tous ses copains. Je vivais avec son fantôme !" nous dit Cuneo. Plus tard, anticipant le Mariage pour tous, il publie Le Mariage de Roberto aux éditions Gaies & lesbiennes (1999).

Ces dernières années, Cuneo publie moins, partage son activité entre les emplois d’acteur et de plasticien, exposant ses boites lumineuses dans lesquelles il invente des décors luxuriants et fantastiques, où le cinéma et la BD ne sont jamais loin. "J’avais besoin de travailler la matière, le volume, la lumière...", dit-il. De fil en aiguille, il conçoit des décors pour le théâtre comme pour El Tigre d’abord élaborés en boîtes lumineuses, s’inspirant des paysages et des personnages qu’il avait connus en Argentine. Parallèlement, il entame la bande dessinée sur la base du texte de la pièce, sans même connaître le casting définitif ni la mise en scène qu’en fera Alfredo Arias.

El Tigre par Alfredo Arias et José Cuneo - Page 15.
(c) Éditions Les Contrebandiers.

L’ouvrage suit l’argument de ce "Xmas Pantomime", sinon au mot près (le texte intégral, merveilleusement écrit par Alfredo Arias en collaboration avec René de Ceccaty, figure en fin de volume) mais avec la perception de celui qui connaît l’univers argentin : El Tigre est cette région qui fait partie du Grand Buenos Aires et qui se trouve à l’extrémité sud du delta du Río Paraná. Les habitants la nomment ainsi parce qu’on y chassait jadis le "tigre" (le puma), mais Arias attribue cette appellation à la nature zébrée de ses marais lorsqu’ils sont représentés sur une carte...

Ses marécages envahis par les mangroves et les crocodiles hébergent les villas sur pilotis des habitants richissimes de la capitale argentine. Tel est le cas de Ricardo Robles, alias Madame Holy, qui oblige le samedi soir son employé Fernando Fricotin à se grimer en gouvernante de couleur, pour accueillir ses copines travesties et rejouer les chefs d’œuvre du cinéma hollywoodiens. C’est baroque, drôle, déjanté, référentiel et... complètement dépaysant.

Page 29.
(c) Éditions Les Contrebandiers.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Découvrez la librairie de BD numérique ActuaBD avec Sequencity

Lire l’interview d’Alfredo Arias et de Jodé Cuneo

- Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

On peut aussi acheter l’album dans la Librairie du Théâtre du Rond-Point où Cuneo dédicace tous les soirs.

- Le spectacle se déroule au théâtre du Rond-Point jusqu’au 12 janvier 2014, à 21h.
Réservations au 01 44 95 98 21, sur [le site du théâtre : htpp ://www.theatredurondpoint.fr] et sur la [FNAC->http://clic.reussissonsensemble.fr/click.asp?ref=745534&site=14485&type=text&tnb=13&diurl=http://eultech.fnac.com/dynclick/fnac/?eseg-name=affilieID&eseg-item=$ref$&eaf-publisher=AFFILINET&eaf-name=lien_profond&eaf-creative=$affmt$&eaf-creativetype=$affmn$&eurl=http://www.fnac.com/advanced/book.do&Origin=affilinet$ref$&isbn= 2915438587

  Un commentaire ?